Prison de Saint-Martin-de-Ré : Maison centrale ou colonie de vacances ?

 

 

Sports en tout genre à Saint-Martin de Ré.

 

Alors que des cours de boxe et de karaté sont dispensés à la population pénale, quand, tous les jours, nos collègues se font agresser sur les coursives, 2 nouveaux sportifs ont décidé d’escalader un préau de la promenade et un grillage menant à la zone neutre.

 

Sport déjà pratiqué l’an dernier sur le quartier Citadelle.

 

Et pourquoi une telle envie d’alpinisme ?

 

Pour le seul souhait d’être transférés.

 

Une fois encore l’intervention (tardive ?) des ERIS fut nécessaire.

 

Tout s’est bien passé. Mais jusqu’à quand ?

 

Par contre, que peut-on penser des ordres donnés aux agents de nuit de faire leur relève aux miradors, alors que les collègues sur place avaient déplombés ??? Et bien sûr, sans la présence du Chef Infra.

 

On peut également s’étonner que les collègues de service de jour furent conviés à rentrer chez eux, alors que les ERIS n’étaient toujours pas sur place. Seul le piquet de nuit était présent.

 

Et pourquoi un autre détenu qui s’amusait à se cacher dans la cellule d’un autre n’est-il pas passé par la case QD ? Certainement par crainte qu’il devienne lui aussi suicidaire ?!

 

Cette pathologie devient particulièrement contagieuse à Saint-Martin.

 

Force Ouvrière se pose la question de l’utilité de conserver le QD et le CPROU puisqu’ils perdent tous leurs sens au vu du nombre grandissant de «suicidaires».

 

Force Ouvrière tient à féliciter tous les agents (détention et postes fixes), ainsi que les ERIS pour la gestion de l’incident.

 

Force Ouvrière sera vigilante quand aux suites données à cette nouvelle affaire

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr