Prison de Mulhouse : Refus, insultes et coup de poing !!!

04/12/2019

 

Une surveillante du quartier femme victime d’une agression !

 

Lundi 2 décembre vers 14h, à la mise en place des promenades, une détenue qui s’est déjà fait remarquer depuis son arrivée, a refusé de réintégrer sa cellule alors qu’elle faisait l’objet d’une mesure de séparation pour s’être battue quelques jours plus tôt avec une autre détenue.

 

La surveillante lui signifie qu’elle ne pourra pas y aller cet après-midi puisqu’elle a déjà bénéficié de la promenade du matin et que la mesure de séparation était toujours d’actualité. Malgré tout elle force le passage et se dirige vers la grille de la coursive. La collègue la rattrape et tente à plusieurs reprises de la repousser vers la cellule, la détenue se mets alors à insulter la collègue en ces termes :

 

« Ne me touche pas grosse vache, salope, tu vas voir ce que je vais te faire, bande de raciste, va manger tes morts sale pute … »

 

Vu l’agressivité de la détenue, la surveillante déclenche son alarme et tente encore de la repousser vers sa cellule, c’est à ce moment que la détenue lui assène un violent coup de poing en plein visage en lui disant :

 

« Tiens tu pourras aller déposer plainte salope »

 

La collègue a dû faire usage de la force nécessaire pour se défendre et repousser son assaillante, jusqu’à l’arrivée des renforts, et ainsi permettre la mise en prévention de la détenue au quartier disciplinaire !

 

Le bureau local F.O souhaite avant tout un bon rétablissement à notre collègue surveillante blessée à la pommette gauche lors de l’agression.

 

Le bureau local F.O félicite l’ensemble du personnel pour sa rapidité d’intervention et son professionnalisme.

 

Le bureau local F.O félicite notre encadrement pour la prise en charge de la collègue, qui a pu être conduite rapidement à l’hôpital ainsi qu’au commissariat pour déposer plainte.

 

Le bureau local F.O demande une sanction disciplinaire à la hauteur de l’agression et que celle-ci soit effectuée dans notre établissement.

 

Le bureau local F.O demande un transfert de cette détenue à l’issue de sa peine disciplinaire.

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr