Prison de Ducos : Scandaleux ! honteux ! inimaginable !

28/11/2019

 

 

Gigi, Nous sommes Tous avec TOI ! SOLIDAIRES et UNIS !

 

Un vent de malédictions et de grandes souffrances psychologiques pèsent-ils en ce moment sur le CP de DUCOS ? Nous apprenons que notre collègue Gigi est interdit d'accès à l'établissement que se passe-t-il ?

 

Gigi victime de Burn out, surcharge de travail, mauvaise considération de sa hiérarchie, Gigi se défonce sans compter pour faire son travail et répondre aux exigences de son poste au service Greffe // Application de peine ! On lui interdit l’accès de l’établissement ! Quel MÉPRIS !

 

A-t-il eu une prescription médicale ?

A-t-il eu une prescription judiciaire ?

A-t-elle été reçue pour un entretien ?

Lui a-t-on proposé un accompagnement ?

 

Au lieu d'accompagner socialement, humainement, solidairement notre collègue, Gigi, qui a besoin en ce moment délicat de toute l'attention et le réconfort de toute la communauté pénitentiaire on la rejette, telle une pestiférée ! Quel mépris pour une Femme en grande souffrance qui exerce une profession au service de la nation !

 

Les Personnels reçoivent cette interdiction d’accès à l’établissement comme une grave atteinte aux droits imprescriptibles de notre Collègue ! Gigi a-t-elle été traitée comme un VOYOU ?

 

La direction locale s’est-elle arrogé le droit de légiférer par bulle pontificale ? L’"encens rituel" béatifiant a-t-il été brûlé pour purifier le seing démoniaque ? Sommes-nous dans une république bananière ? La sécurité de l’établissement était-elle mise en danger ?

 

FO réfléchit à saisir le tribunal Administratif par référé pour faire annuler cette note de la honte !

 

Nos trois (03) collègues personnels de surveillance sont en grande souffrance et choc psychologique, l’une d’entre-elles a même été virée manu militari du BGD ?

 

Aujourd’hui la ventilation des détenus au quartier arrivant est bloquée, plus de 30 détenus dans le couloir d’attente à cause de ce grave dysfonctionnement ?

 

Alors que le GOUVERNEMENT a décrété la lutte contre les violences sous toutes les formes faites aux femmes, ici au CP de DUCOS, nos collègues féminins subissent des violences psychologiques graves les conduisant au Burn Out, c’est l’épuisement professionnel total !

 

LE SYNDICAT LOCAL PÉNITENTIAIRE FORCE OUVRIÈRE RÉCLAME SOLENNELLEMENT

ET SANS CONCESSION LE DÉPART DE L’INTÉRIMAIRE DE LA DIRECTION !

 

ON CRAINT DÉGUN !DI YÔ SA !

Lire le communiqué

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr