Prison de Paris La Santé : Elle se prend pour qui ???

 

Depuis l’ouverture du CP Paris La Santé, les agents ont du faire face à pas mal de désagréments et de réajustements pour faire tourner la boutique dans les meilleures conditions.

 

Aujourd’hui, nous sommes obligés de constater qu’il y a une amélioration mais qu’il reste des points à faire évoluer comme celui de ‘‘Joséphine ange gardien’’.

 

OUI OUI Joséphine ange gardien se trouve dans nos murs !!!

Elle est partout : elle apparaît, disparaît et réapparaît comme elle le veut.

 

Elle fait l’appel à la place du gradé de roulement, place les agents à d’autres postes. Elle profite aussi pour leur parler comme des moins que rien, elle leur crie dessus en coursive. Elle vient sur les mouvements promenades et met le feu avec les détenus. Elle terrorise certains agents, les suit jusqu’au vestiaire. Elle les menace à coup de Demande d’Explication, sauf que son statut actuel ne l’y autorise pas. Juste pour rappel, certains apparemment ne l’ont pas bien compris, seuls les personnels en tenue et faisant parti du corps d’encadrement sont légitimes à donner des ordres.

 

Comme dis si bien le proverbe !

Chacun son métier et les vaches seront bien gardées.

 

Et depuis peu, elle a un nouvel acolyte qui se permet d’être aussi odieux qu’elle et qui a des casseroles en veux-tu, en voilà...

 

Le bureau local Force Ouvrière condamne ce comportement déviant et ses méthodes d’intimidations.

 

Le bureau local Force Ouvrière exige que ce personnage revoit son positionnement au sein de l’établissement.

 

Le bureau local Force Ouvrière demande à la Direction de veiller à ce que « Joséphine ange gardien » ne mélange pas les genres, si elle veut reprendre du service, elle n’a qu’à remettre sa tenue.

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr