Prison de Marseille : Visite du Directeur Interrégional à Baumettes 2

20/06/2019

 

Mardi 18 juin 2019, Mr ALVES Thierry Directeur Interrégional des Services Pénitentiaires de Marseille qui a pris ses fonctions le 15 juin 2019 est venu visiter le CP Marseille et a rencontré les OS en fin d’après-midi.

 

Le Directeur Interrégional a souhaité visiter notre établissement en premier et seulement quelques jours après sa mise en place, en nous expliquant son attachement pour les Baumettes, dont il a été le Directeur de 2009 à 2013.

 

Nous le remercions de l’intérêt qu'il porte à notre établissement.

 

Le SLPFO CP Marseille, a très bien connu Mr Thierry ALVES pendant ses années en fonction dans notre établissement. Nous, avons donc profité pour revenir sur l'ouverture de Baumettes 2 très chaotique, qui a duré plus de 3 mois tout en continuant de faire fonctionner Baumettes Historique laissée totalement à l'abandon.

 

La fermeture de BH, a connu bon nombre de soucis, pressée par la direction et la Direction Interrégionale. Il aurait été souhaitable de prendre en considération la réalité du terrain.

 

Les personnels sont fatigués, épuisés, stressés...., les chartes de gestion de service ne sont pas respectées, certains services sont au bord de la rupture.

 

Une exaspération générale de l'ensemble des personnels est palpable, même si par rapport à l'ancienne direction, ils ont un peu plus de « reconnaissance », ou peut-être une autre manière de leur faire croire qu'ils sont un peu plus écoutés.

 

Il faudrait un réel état des lieux !!!

Le retour d'expérience de Baumettes 2 sur un an n'a pas été fait, celui de six mois tout juste !!!

Pour FORCE OUVRIERE, depuis l'ouverture de B2 nos dirigeants à tous les niveaux cherchent à gagner du temps.

 

Pourtant, à peine quatre mois après l'ouverture de Baumettes 2, les délégués FORCE OUVRIÈRE n'ont cessé d'alerter la Direction sur les problèmes rencontrés, notamment lors des premières intempéries. En effet, à chaque pluie les locaux prennent l'eau, les sous-sols sont inondés, les accès doivent se faire manuellement, les pompiers ont dû intervenir pour évacuer l'eau, certaines pièces dans les bâtiments ne peuvent être utilisées de part leur état dégradé, de l'odeur de moisissure qui s'est installée.

 

De nombreuses pannes d'ascenseurs rendent difficile le travail de chacun, des chemins communicants sans protections (pluie, projections...). La société qui gère ces problèmes met trop de temps pour réparer. Comment une construction telle que les Baumettes a t-elle pu être faite sans prendre conscience de tous les paramètres ?

 

Comment se fait-il que l'administration n'ait pas mis plus de moyens humains et matériels.

 

Les Baumettes ont-elle servi de « brouillon »

pour les autres établissements ??

 

À croire que notre établissement a toujours été considéré comme la « dernière roue de la charrette » de la région.

 

La situation accablante, désastreuse, dangereuse des Baumettes est dénoncée depuis des années par FORCE OUVRIÈRE, et nous laisse l'impression de n'émouvoir personne.

 

Les violences physiques et verbales, les agressions, les menaces, les insultes subies au quotidien par les personnels, restent souvent impunies, pour raisons médicales. Les transferts lors d'agressions prennent trop de temps, les agents se retrouvent souvent face à leurs agresseurs.

 

Le plus urgent dans les mois à venir, va être le manque d'effectif avec les nombreux départs et les postes proposés non pourvus (CAPN mai 2019). Nos responsables doivent anticiper en demandant dès aujourd'hui, des stagiaires lors des prochaines sorties de promotions, afin de combler le manque des différentes structures UH, B2, MAF, UDV, EJV, SAS impossible sans apport !!!

 

SAS

 

Longtemps et encore sous les feux de la rampe, a été présenté aux OS en mode dégradé avant son ouverture, avec un apport de personnel en dessous de celui de l'organigramme de référence. Ce projet a été voté contre par FORCE OUVRIÈRE !!!

 

Malgré tout, l'ouverture de cette structure s'est faite rapidement, pour fermer très vite BH !!! 

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr