Prison de Grasse : Prison Break 1 an après

11/05/2019

 

Rappel des saisons précédentes :

 

• SAISON 1 : mai 2018 les mineurs traversent les murs de 7 cellules

 

• SAISON 2 : août 2018 un individu traverse le mur d'une cellule du QD, à 2 reprises

 

• SAISON 3 : octobre 2018 les mineurs traversent les murs de 4 cellules

 

Rappel des promesses :

 

Mme Belloubet, 29 juin 2018, à Nice-Matin :

«nous avons immédiatement pris des mesures» - «A Grasse les travaux ont été repris» A l'époque, Force Ouvrière avait dénoncé cette déclaration mensongère puisque AUCUN travaux de consolidation n'avait été entrepris. Mais le temps a passé... les choses ont évolué... sans doute... peut-être... ou pas...

 

Le 1er incident révélant la faiblesse des murs de la MA Grasse remonte précisément à 1 an, jour pour jour.

Les mensonges de l'Administration remontent à près de 11 mois.

Tout le monde s'est étonné, indigné, offusqué... chacun y est allé de sa belle promesse, et le temps s'est écoulé...

 

Alors, aujourd'hui... où en sommes nous ?

 

Quelles mesures ont été prises ? Quels travaux ont été entrepris ?

 

RIEN DE RIEN...TOUJOURS RIEN...

MAIS ALORS, ABSOLUMENT RIEN !!!

 

Enfin... si... des gens plein de diplômes, de bonnes idées et de belles intentions ont réfléchi. Puis divers revêtements ont été testés pour savoir lequel serait le plus résistant (et le moins cher si possible).

On a fait venir nos ERIS pour tester, en conditions réelles, la solidité de ces matériaux... On a fait venir une batterie d'experts... Ils ont pris plein de notes, ils ont fait des mesures, ils ont beaucoup réfléchi (oui... encore) et ils sont enfin arrivé à une conclusion :

 

AUCUNE DES SOLUTIONS ENVISAGÈES NE CONVIENT

IL VA FALLOIR RÈFLÈCHIR ENCORE UN PEU !

 

Tout ça pour ça ?

 

• Un an que cette faiblesse structurelle est avérée.

• Un an qu'on sait que les détenus peuvent passer à travers les murs des cellules.

• Un an qu'on croise les doigts pour que le drame ne survienne pas.

• Un an qu'on demande aux personnels de surveillance de palier les défaillances structurelles.

• Un an qu'on nous joue de la flûte (ou du pipeau... faites votre choix)

• Un an que cette Administration se ridiculise...

 

FORCE OUVRIÈRE alerte une nouvelle fois, avant l'ultime remake de Prison-Break, avant que le drame auquel nous avons échappé à 3 reprises, ne finisse pas arriver.

Lire le communiqué

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr