Prison de Toulon : AGRESSION sur un SURVEILLANT

 

Samedi 2 mars 2019 après la distribution des repas du soir, à la maison d’arrêt de droite, un détenu a violemment agressé le collègue.

 

Il lui a asséné trois coups à la tête, c’est la réactivité des agents qui a permis d’éviter le pire .

 

Soulignons au passage que l’agresseur est coutumier de tels actes.

 

Le collègue a vu un médecin mais n’a pas voulu s’arrêter, assurant même son service de nuit le lendemain.

 

Le laxisme vis-à-vis de la population pénale et la politique d’austérité mené auprès des personnels font des dégâts irréparables ; cela nous conduit inéluctablement vers le CHAOS.

 

Le Syndicat local Pénitentiaire FORCE OUVRIERE exige des sanctions disciplinaires maximales à l’encontre du détenu et un transfert à l'issue de la sanction disciplinaire.

 

Le Syndicat local Pénitentiaire FORCE OUVRIERE remercie les agents qui sont intervenus rapidement pour épauler le collègue

 

Le Syndicat local Pénitentiaire FORCE OUVRIERE souhaite que la conscience professionnelle de notre collègue, assurant son service après une agression, soit reconnue à sa juste valeur.

 

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr