Prison de Longuenesse : Déficit de personnels, lettre ouverte à Madame Valérie Decroix Directrice Interrégionale de la DISP Lille

 

Objet : Déficit de personnels sur le CP Longuenesse

 

Madame la Directrice Interrégionale,

 

Le Syndicat Local Force Ouvrière du CP de Longuenesse souhaite attirer votre attention sur la situation catastrophique des ressources humaines sur le CP de Longuenesse.

 

En effet, le SLP-FO du CP de Longuenesse dénonce un manque important de personnel de surveillance, tous corps confondus.

 

Actuellement la carence en effectif est la suivante :

 

– 7 postes de surveillant et en plus 5 départs en retraite pour l'année à venir

– 3 postes de premier surveillant

– 3 postes d'officier ainsi qu'un poste de DLRP

 

Concernant le poste de DLRP qui n’est pas créé sur le CP de Longuenesse, il me semble être une priorité au vu du nombre de suivis actuels ainsi que les profils des personnes détenus écrouées sur cette structure. De plus, le SLP-FO tient à souligner le nombre important d'écrous des personnes étrangères lié aux flux migratoires, qui sont arrêtées sur CALAIS et ses alentours, avec des provenances de SYRIE…

 

Cependant l’absence de parution des postes manquants sur le CP de Longuenesse pour les différentes CAP annoncées nous démontre bien que l'urgence de cette situation n’est pas prise en compte.

 

Au regard du profil des personnes détenues écrouées, ainsi que de la classification de l’établissement, le SLP-FO souhaite que vous puissiez donner les moyens humains au CP de Longuenesse afin de pouvoir créer une ELAC.

 

L'organigramme de référence, en l'état actuel, ne contribue pas à organiser les différentes missions de l’établissement qui se sont accumulées depuis l'ouverture en 1991. Il est donc important de revoir ce dernier afin d'abonder l'effectif actuel des personnels.

 

Madame la Directrice, le SLP-FO vous demande donc l'ouverture de ces postes dès les prochaines CAP afin de combler tous les postes vacants et permettre la création des postes nécessaires afin de garantir un niveau de sécurité satisfaisant pour les personnels et l’établissement.

 

De plus, la prise en considération de cette situation doit permettre de lutter contre les cadences infernales que subissent les personnels du Centre pénitentiaire de Longuenesse et ainsi éviter les risques psycho-sociaux.

 

Le SLP-FO du CP de Longuenesse se tient disponible pour une audience avec vous, si vous le souhaitez, afin d’échanger sur ce sujet.

 

Je vous prie de croire, Madame la Directrice Interrégionale, en l'expression de notre très haute considération.

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr