Prison de Moulins : Grave agression au QI

29/11/2018

 

Ce jeudi 29 novembre 2018, vers 11h30, lors de la distribution du repas, un énergumène s'en est pris violemment à notre collègue premier surveillant au QI/QD de la Maison Centrale.

 

Après lui avoir donné un premier coup à l'aide d'un crochet de boucher de fabrication artisanale, les menaces et les insultes ont copieusement volées. Il n'a rien trouvé de mieux ensuite que de sauter sur notre collègue et de lui asséner au niveau du cou et du visage, 8 COUPS avec son crochet de boucher !

 

Le premier surveillant se trouvait à terre et l’individu s'est acharné sur lui !

 

Bilan : forte douleur à la tête et une coupure importante sur le crâne.

 

Nous tenons ici à féliciter le surveillant brigadier qui a fait preuve d'un courage exemplaire, son intervention a permis de sauver la vie du premier surveillant.

 

Le Syndicat Local Pénitentiaire FORCE OUVRIÈRE du CP Moulins demande qu’un TOS soit remis au surveillant brigadier, et c’est le minimum qu’il mérite !

 

Le Syndicat Local Pénitentiaire FORCE OUVRIÈRE du CP Moulins exige le transfert du détenu !

 

Le Syndicat Local Pénitentiaire FORCE OUVRIÈRE du CP Moulins souhaite un prompt rétablissement à notre Premier Surveillant.

 

Seul le bureau local FORCE OUVRIÈRE du CP Moulins avait dans un précédent tract, alerté notre direction du danger imminent !

 

Alors, au lieu de nous harceler avec un règlement intérieur dans lequel il est écrit que tout doit être fermé, la direction aurait mieux fait de porter attention à nos revendications, à nos messages d'alertes et donc d’obtenir le transfert d'un détenu qui avait prévenu de ce passage à l'acte depuis plusieurs semaines…

 

Nous aurions pu avoir un mort aujourd'hui dans nos rangs !

 

Au CP Moulins nous avons un réel problème de gestion des transferts…

 

Pour les accueillir, notre direction est au top ; même quand nous n'avons plus de cellule de libre, ils trouvent une solution (la cellule de confinement qui devient une cellule normale ou alors laisser les détenus au QA) : UNE HONTE ! Par contre, pour les faire partir, il n'y a plus personne !!!

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr