Prison de Sequedin : Recrudescence de Projections : Dans l'indifférence totale !

 

Week-End du 06 au 07 octobre 2018 : Près de 30 colis ont atterri sur les cours de promenade des bâtiments hommes. Les Personnels ont pu récupérer 10 téléphones portables, de la viande et des hamburgers.

 

Week-end du 13 au 14 octobre 2018 : Une vingtaine de colis a été projetée sur les cours de promenades des bâtiments hommes. Les Personnels ont pu saisir 63 grammes de stupéfiants et 1 téléphone portable.

 

Week-end du 20 au 21 octobre 2018 : Une cinquantaine de colis a été lancée sur la cour de promenade du bâtiment B. Les Personnels ont pu saisir 24 grammes de stupéfiants, 4 téléphones portables, des chargeurs. Deux colis ont été récupérés dans le chemin de ronde. Ils contenaient plusieurs téléphones portables, un couteau céramique et des hamburgers.

 

Depuis le début du mois, pas moins d’une centaine de colis a été projetée par-dessus des murs. Aujourd’hui, nous avons la preuve que des armes rentrent aussi en détention.

 

Devant la répétition des projections notamment les week-end, Force Ouvrière s’étonne du fait que la direction locale n’ait pas demandé aux forces de l’ordre d'organiser des opérations de surveillance aux heures des promenades. A bon entendeur !!

 

Le Syndicat Local Pénitentiaire Force Ouvrière du CP Lille-Loos-Sequedin demande que des fouilles sectorielles de plus grande ampleur soient organisées pour la sécurité des Personnels.

 

Le Syndicat Local Pénitentiaire Force Ouvrière du CP Lille-Loos-Sequedin exige le remplacement des caillebotis dans les plus brefs délais pour éviter que les objets prohibés remontent vers les cellules.

 

Le Syndicat Local Pénitentiaire Force Ouvrière du CP Lille-Loos-Sequedin demande à la direction locale d’étudier le rehaussement des filets anti projection, voire d’installer un filet de sécurité ignifugé au-dessus des cours de promenade.

 

Le Syndicat Local Pénitentiaire Force Ouvrière du CP Lille-Loos-Sequedin demande l'achat de matériel (perche télescopique) pour retirer les colis des concertinas et le nettoyage régulier de ceux-ci par la société privée.

 

Le Syndicat Local Pénitentiaire Force Ouvrière du CP Lille-Loos-Sequedin félicite l’ensemble des Personnels qui continuent à assurer leurs missions dans de telles conditions d’insécurité.
 

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr