Prison de Fresnes : ULTIMATUM

20/09/2018

 

Cher(e)s personnels de l’administration pénitentiaire, vous avez pour mission la garde des personnes détenues afin de protéger la société contre les individus dangereux pour maintenir l’ordre et la paix sociale.

 

Mais qui veille à votre sécurité et à la sécurité de vos biens ?

 

Pendant que vous êtes dans le centre pénitentiaire de Fresnes à garder les personnes détenues, ou que vous dormez dans vos habitations, vos véhicules sont brûlés sur le parking du domaine de Fresnes. La répétition de ces incendies depuis plusieurs mois, interroge sur la capacité de l’Etat à protéger les biens et les agents qui travaillent au CP de Fresnes ainsi que ceux qui y habitent avec leur famille…

 

Les personnels et leurs familles sont excédés par ces incendies criminels en série !!!

 

Si la Direction de l’Administration a mis en place des moyens afin d’essayer de remédier à cet acharnement sur les biens des personnels, malheureusement force est de constater que les incendies continuent.

Nous saluons le doublement des vigiles sur le domaine, une décision qui va selon nous dans le bon sens. Nous comprenons également la fermeture des basses folies dans un soucis d’étanchéité mais selon nous sa fermeture la nuit nous parait suffisante, l’accès le jour pour les enfants scolarisés et les collègues habitant sur basse folies est nécessaire pour éviter les risques d’agressions à l’extérieur .

Nous avons eu l’engagement de monsieur le Directeur Interrégional pour que le chantier soit priorisé sur les basses folies ce qui permettrait un accès sécurisé avec badges magnétiques aux personnels très rapidement tout en assurant une meilleure étanchéité du site.

 

La multiplication des incendies sur le domaine de Fresnes inquiète le personnel et leur famille…

 

Voilà nos revendications concrètes et qui doivent être entendues d’ici la réunion du 27 Septembre 2018 :

 

Force ouvrière exige que la compagnie Républicaine de sécurité (CRS), veille à la sécurité générale et participe activement au maintien et au rétablissement de l’ordre public sur le domaine de Fresnes.

 

Force Ouvrière exige que les deux équipes de vigiles soient organisées de la manière suivante : une qui gère des 19h00 les accès au poste de police et ce jusqu’au matin et l’autre qui soit réellement mobile tout au long de la nuit sur le domaine fresnois.

 

Force Ouvrière exige que les autres failles soient réglées rapidement on pense aux grilles d’accès situées entre les miradors 4 et 5 …

 

Force Ouvrière invite les agents à venir travailler en tenue civile et demande à l’administration pour se faire d’affecter un casier individuel pour tous au niveau des vestiaires .

 

Force Ouvrière demande à la DISP de poursuivre sa logique en fermant tous les accès la nuit du domaine et de gérer toutes les entrées et sorties à partir du poste de police avec les agents de sécurité.

 

Des solutions permanentes doivent être mise en place afin d’assurer notre sécurité sur le domaine de Fresnes.

 

Nous nous donnons jusqu’au 27 septembre à la réunion avec tous les partenaires institutionnels pour prendre la décision éventuellement d’un mouvement.


Lire le communiqué

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr