Prison de Nice : Visite de Madame La Garde des Sceaux

29/06/2018

 

Ce jeudi 28 juin, Madame Belloubet, Garde des Sceaux, est venue visiter la Maison d'Arrêt de Nice, puis elle a rencontré les personnels. Les organisations syndicales ont été reçues par, M. Heuman, Conseiller dialogue social et modernisation. Force Ouvrière était présent et a pu évoquer les sujets suivants, reflets des inquiétudes et préoccupations des personnels de cet établissement :

 

L'attractivité de la Maison d'Arrêt de Nice :

 

Force Ouvrière a rappelé que cet établissement présente très peu d'attractivité lors des CAP. Nous avons évoqué 4 axes pour tenter d'y remédier :

 

– Favoriser l'accès aux logements pour les fonctionnaires de l'établissement, en particulier les jeunes agents nouvellement affectés (accentuer le développement des partenariats avec la Préfecture et la Mairie)

 

– Aménager de nouvelles places de stationnement aux abords de l'établissement, réservées aux personnels. Un aménagement pourrait être envisagé le long de la voie ferrée.

 

– Développer un partenariat ou convention avec des restaurateurs afin de permettre aux agents de prendre un repas à un prix abordable pour palier l'absence de mess.

 

– Revoir le montant de Indemnité de résidence, actuellement fixé à 1% alors que Nice est la 2ème ville de France affichant les loyers les plus élevés (rapport statistique de la FNAIM du 27/06/2018). Il conviendrait de modifier le décret du 24 octobre 1985 afin de classer la ville de Nice en zone 0 avec une indemnité de résidence de 3%. Ce projet concerne toute la fonction publique... autant dire que c'est pas gagné.

 

La construction d'un nouvel établissement et le devenir de l'actuel :

 

Le projet de construction d'un nouvel établissement est toujours d'actualité (depuis à peine 30 ans). Il nous est confirmé que l'actuel établissement sera maintenu, pour y créer un Quartier de Préparation à la Sortie (QPS).

La nouveauté, c'est qu'un autre terrain est maintenant envisagé, ce qui offre 2 possibilités :

 

• Le précédent terrain retenu sur la rive gauche du var (la gaude/SLV)

 

• Un nouveau terrain sur le plateau de Tercier (Drap / La Trinité)

 

Et c'est reparti pour des nouvelles aventures... pour des années. En attendant... on pousse les murs.

 

L'ouverture des EJV :

 

Force Ouvrière s'inquiète au sujet de la mise en place des EJV à Nice, puisque nous savons désormais que nous aurons à charge le transport + la garde + la présentation. C'est finalement assez cohérent sauf que...

Les effectifs (11 agents et 1 gradé) ont été calibrés pour ne faire que le transport... mathématiquement, ça va coincer. M. Heuman en convient sans toutefois pouvoir nous promettre un abondement en effectifs. Nous insistons lourdement sur cette impérieuse nécessité et mettons en garde sur les conséquences.

 

Les matériels de sécurité :

 

Force Ouvrière a rappelé le triste état des matériels de sécurité à Nice :

 

• Les émetteurs-récepteurs : On nous promet qu'ils seront remplacés... sans pouvoir nous donner un calendrier fiable. Des travaux pourraient être engagés fin 2018 pour une livraison début 2019... Ça fait à peine 2 ans que le calendrier est reporté et que les agents se débrouillent comme ils peuvent avec du matériel aussi vieux que défectueux.

 

• La vidéosurveillance : Là aussi, on nous promet un renouvellement. Les devis sont établis, on nous parle de travaux en 2019 pour une livraison en 2020. En attendant... les personnels continuent de subir l'insécurité quotidienne.

 

• Un dispositif de lutte contre les projections : un devis a été fait... et... voilà...

 

Et voilà... nous avons été écoutés. Entendus ? C'est déjà moins sûr. Et tout ce beau monde est reparti, sous bonne escorte, laissant les agents de Nice à leur triste sort, avec leurs 150% de sur-occupation, leurs Motorolas HS, leur vidéosurveillance en panne et leur quotidien de violences et de souffrances. Merci quand-même !

 

Force Ouvrière n'a pas souhaité polémiquer sur le relevé de conclusion signé entre la Ministre et ses complices le 29 janvier dernier. Ces derniers se sont tout de même offusqué du fait qu'il ne soit pas encore appliqué. Parce qu'ils y croyaient vraiment ? 😂

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr