Prison de Maubeuge : Y'a-t-il un pilote dans l'avion ??

29/06/2018

 

Après avoir fait la une dans les salles de cinéma dans les années 80, voilà que ce titre fait de nouveau parler de lui plus de 30 ans après, mais cette fois pour le Centre Pénitentiaire de Maubeuge.

 

En effet, après les événements du mois de juin qu'ont connus quelques-uns de nos collègues, avec pour certain une garde à vue abusive et d'autres avec des mises en cause relevant visiblement de dénonciations de personnes détenues, le CP MAUBEUGE est à la « dérive totale » ! La Direction locale est aux abonnés absents, laissant l'ensemble de son personnel sombrer dans un déni total….

 

« Sauf bien évidemment, quelques agissements afin de rappeler aux agents que nos pensionnaires ont plus d'importance que

les BLEUS !!»

 

Dernièrement, un de nos pensionnaires, sorti du régime respect pour accumulation de mauvais comportements au sein de cette unité et affecté au B2, puis placé au quartier disciplinaire suite à un CRI après passage en commission, s’est vu accorder une visite du Directeur en personne pour un entretien, écartant au passage le surveillant en poste au QD/QI, pour que la confidentialité soit « parfaite ! ». Suite à cette discussion, ce détenu à obtenu le droit d’aller récupérer ses affaires lui-même en personne au bâtiment B2 escorté par un surveillant qui était à ses côtés « pour le protéger de représailles de certains personnels pénitentiaires ! ».

 

MAIS OÙ VA-T-ON ? SOMMES-NOUS TOUJOURS DANS UNE PRISON ?

 

« Mr le Directeur, vous ne gérez plus votre établissement ni vos surveillants, mais bel et bien vos chers pensionnaires qui vous nourrissent de ragots sur les

différents personnels Maubeugeois ! »

 

Vos agents sont au bout du rouleau, entre le stress permanent de bien ou mal faire son travail et de finir quand même en garde à vue. Les rappels récurrents que le service des agents est obligé d’effectuer afin de faire tourner votre établissement (malgré un effectif de -20 surveillants), mettant leurs vies de famille et loisirs de côtés ! Pendant que vous lisez tranquillement votre journal dans votre bureau afin de voir ce qui se dit sur le CP MAUBEUGE, le chef détention est livré à lui-même. Que dire à présent des menaces que subissent les collègues sur les coursives avec cette phrase devenue fétiche pour ces détenus : « Tu vas voir je vais écrire et tu vas sauter ! », comme ce fut le cas pour une de nos collègues la semaine dernière…

 

M. LE DIRECTEUR NOUS AVONS ASSEZ PAYÉ CES DERNIÈRES

SEMAINES LE PRIX DE VOTRE LAXISME !!

 

Le temps est venu de laisser votre place à un nouveau chef d’établissement qui saura apporter du renouveau en tout point, avec de l’attention portée à ses personnels, de la sécurité, et pérenniser tout cela pour que le CP MAUBEUGE redevienne un établissement où la sérénité règne en maître !

 

Le SLP-FO du CP Maubeuge continuera de faire remonter les nombreux dysfonctionnements auprès de notre nouvelle Directrice interrégionale et apporte tout son soutien aux différents personnels tous grades confondus, dans cette triste période que connaît le CP MAUBEUGE.

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr