Prison de Colmar : " Relaxe Max "

 

 

Mercredi dernier, à la Maison d’Arrêt de Colmar, un détenu a agressé un surveillant après que notre collègue ait découvert son téléphone portable ! Il aura fallu l’intervention du gradé pour mettre fin à l’incident et placer l’individu en prévention !

 

Ce jeune détenu n’en est pas à son premier incident ! Connu pour des faits de violences sur personnels et co-détenu, il connaît la Commission de Discipline comme un oiseau connaît son nid… Sauf que l’indulgence et la complaisance de la Commission présidée par la Direction de l’établissement ne sont en rien une dissuasion pour calmer les excès de violences de ce jeune individu, s’en tirant avec quelques avertissements et un peu de sursis pour la forme !

 

Il est grand temps qu’à la Maison d’Arrêt de Colmar, les commandants du navire prennent conscience de la réalité du terrain et cesse de mettre la poussière sous le tapis !

 

Force Ouvrière tire à nouveau la sonnette d’alarme et restera à l’avant-garde des conditions de travail et de la sécurité des personnels !

 

Force Ouvrière apporte tout son soutien au collègue victime de l’agression, nous le félicitons pour son professionnalisme, ainsi qu’au gradé et aux agents qui ont permis de mettre fin à l’incident et éviter une situation plus dramatique !

 

Force Ouvrière attend des sanctions fermes et strictes à l’encontre du détenu qui pense être doté du totem de l’immunité à la MA Colmar ! Nous laisserons les esprits méditer au titre de ce communiqué...

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr