Prison d'Aix-Luynes : Jusqu'où

 

 

Ce soir un 1er surveillant du CP d’Aix Luynes qui rentrait chez lui après son service aux parloirs, a été pris en chasse par un véhicule occupé par deux individus cagoulés.

 

Ceux-ci percutent sa voiture pour le contraindre à s’arrêter. Immédiatement, un des deux voyou sort avec à la main un pied de biche, essaie de l’extraire  de son véhicule, n’y arrivant pas, brise la vitre et tente de lui porter des coups.

 

Le 1er surveillant reçoit un coup, heureusement sans gravité à la clavicule, mais en essayant d’esquiver ce déferlement de violence se fait mal au dos.

 

Finalement les agresseurs prennent la fuite et la malheureuse victime est prise en charge par les pompiers qui le conduisent aux urgences.


Volonté de blesser, de Tuer ???

 

Que serait-il advenu de notre collègue s’il n’avait pas eu la protection de sa voiture ???

 


Même si l’on ne sait pas encore si c’était l’individu ou la profession qui était visé, le niveau de violence employé est particulièrement choquant.


STOP !!!

 

Les serviteurs de l’État ne doivent plus être des cibles !!!


Pour l’UISP FO PACA Corse le respect de l’uniforme doit être imposé à la voyoucratie tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de nos établissements.


Aujourd’hui le sang n’a heureusement pas coulé, mais pour combien de temps ???


Notre Ministre pensait-elle vraiment que les agressions comme celles de Borgo cesseraient avec la livraison de nouvelles chaussures et de gilets pare-balle ?


Jusqu’où faudra-t-il aller dans le niveau de violence pour qu’enfin on restaure l’autorité de l’État ?


Pour l’UISP FO PACA Corse il est temps d’en finir avec la politique laxiste du tout voyou et de se montrer plus ferme !!!


Pour l’UISP FO PACA Corse notre Ministre doit rouvrir le dialogue avec nos instances nationales pour des réformes indemnitaires, statutaires, sécuritaires et législatives d’envergures.


L’UISP FO PACA Corse souhaite un prompt rétablissement à notre collègue et lui apporte tout son soutien.

 

L’UISP FO PACA Corse espère que les deux agresseurs seront rapidement arrêtés et sévèrement sanctionnés. 


L’agression d’un membre de la 3ème force de sécurité ne doit plus être anodin !!!

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr