UISP-FO Rennes : Compte rendu CTI du 19 avril 2018

02/05/2018

 

Points ELSP :

 

Le DI annonce que 5 sites locaux sont prévus :

 

- Brest (priorisé DAP, ouverture en cours)

- Angers (priorisé DAP, ouverture en cours)

- Le Havre (prévu pour 2019)

- Condé sur Sarthe (formation fin 2018 ouverture fin d’année)

- Fontenay le Comte (fin 2019 quand les effectifs nécessaires seront présents)

 

Il a été rappelé que la doctrine d’emploi n’était toujours pas parue et connue à ce jour.

 

Pour donner suite à notre demande le secrétaire général a affirmé que les collègues de Condé sur Sarthe ne seraient pas utilisés pour des missions PREJ, seulement pour des EJV.

 

Force ouvrière a demandé que des personnels arrivent sur Condé sur Sarthe afin de maintenir l’ELAC sur place. En effet ils ont une réelle plus-value sur l’établissement qui serait perdue avec la transformation en ELSP.

 

Pour Fontenay le Comte, la DI pense que l’agrandissement du PREJ de Nantes et l’ouverture des ELSP d’Angers pourraient suffire à effectuer les missions sur la Vendée.

 

De plus dorénavant tous les modules de la formation auront lieu en DI.

 

Plan de Formation :

 

Le Projet de la DI de créer une équipe de moniteur tir est présenté.

 

En l’état rien n’est prévu pour remplacer les agents pris dans les établissements.

 

Force ouvrière vote donc contre ce projet, toutefois intéressant, faute de moyen. En effet les établissements concernés ne peuvent se voir imputer de personnels supplémentaires.

 

Le Directeur Interrégional répond que dans le protocole d’accord de janvier il est stipulé que les personnels doivent effectuer leurs formations obligatoirement mais aucun moyen n’est prévu et notamment en terme d’ETP (équivalent temps plein).

 

Les 3 organisations professionnelles votent contre ce projet.

 

SPIP Dieppe :

 

Il est présenté un projet immobilier concernant le SPIP de Dieppe. Projet neuf, sécurisé.

 

Les 3 organisations syndicales votent POUR.

 

Force ouvrière profite pour demander si un plan de sécurisation plus général est prévu dans tous les SPIP de la DI Grand Ouest. Cette demande est effectuée depuis maintenant 3 ans par notre organisation syndicale en exemple du SPIP 61.

 

De plus nous avons fait part de nos interrogations et craintes quant à la situation des SPIP 14 et 27 notamment, qui se retrouveront pour donner suite à la CAP, sans Direction et même sans aucun Chef d’Antennes pour l’un des 2 !

 

QER / QPR / QDV :

 

L’expert FO venu sur ce CTI explique la situation locale.

 

Les personnels sont impliqués et intéressés par ce projet mais ont des craintes en terme de moyens et de mise en marche.

 

En effet, pour l’heure la demande de transfert a été acceptée le temps des travaux, mais ce sont des profils dits calmes qui partent. Or il serait plus pertinent de faire partir certains gros profils afin d’apaiser la détention durant cette période.

 

Force ouvrière réitère sa demande de voir l’équipe ELAC maintenue sur site du fait de son utilité.

 

Nous demandons à pouvoir bénéficier de 25 agents en sortie d’ENAP.

 

Pré liquidation de la paye :

 

Présentation par la DRH du projet national : les 2 outils Winpaie et H@rmonie deviennent un seul outil H@rmonie. Cela entraîne une charge de travail importante pour les agents de l'UTI qui doivent fiabiliser les données et ont dû faire des doubles payes, de même pour les agents des structures autonomes qui ont dû fiabiliser les CMO. Elle indique qu'à partir de mai, la gestion administrative des personnels et la gestion de la paye (4800 payes) se feront uniquement sur H@rmonie d'où l’importance des fiabilisations. Elle indique que de nombreuses décisions (arrêtés de mutation, élévations d'échelon…) sont saisies par la DAP avec beaucoup de retard ce qui entraîne des difficultés pour l'équipe RH. La fusion des services UGPE et UTI a été reportée pour fin 2018/début 2019.

 

Force ouvrière constate que la DI de LILLE, site pilote, n'a pas joué le jeu (nous on a galéré, à vous de galérer). Elle remarque que le logiciel est complexe et pas du tout intuitif. Elle insiste sur la charge de travail des collègues tant à la DI que dans les RH des établissements.

 

Force ouvrière demande que les heures supplémentaires faites depuis février soient prises en compte. Réponse positive de l'Administration. Elle interroge aussi sur la répartition des postes avec technicité dans le RIFSEP. Elle signale l'inquiétude de l’équipe quant à la charge de travail pendant les périodes de congés.

 

Dotation Syndicale :

 

Pour donner suite à une demande de l’Ufap, le DI nous propose de pouvoir bénéficier d’une subvention et non plus d’une dotation.

 

A savoir que la somme serait versée directement sur le compte bancaire de l’organisation. Cette dernière devra justifier des dépenses en fin d’année avec des factures.

 

Le système actuel consistait à fournir des factures pour une mise en paiement via la DI après réception.

 

Cette proposition est acceptée.

 

Badgeage des agents :

 

Force ouvrière a encore rappelé son opposition à ce projet comme lors du dernier CTI.

 

En effet à l’heure actuelle le système est clairement défavorable aux personnels (minutes pas comptabilisées s'il y a un badgeage tardif à cause d'une mauvaise relève par exemple, les changements de service non pris en compte…).

 

Le DI répond qu’il va voir pour faire des ajustements, le but n’étant pas de léser les agents.

 

Force ouvrière sera vigilant sur l’évolution de ce dossier qui sera sans doute remis sur la table lors du prochain CTI le 5 Juin.

 

Questions diverses :

 

Force Ouvrière a demandé que soit revu le nombre de nuits nécessaires pour prétendre à la prime de 300€ au mois de juin. En effet, des consignes du DIOS sont passées pour que les personnels en effectuent 4 par an alors que les textes parlent de plusieurs nuits donc 2 suffisent.

 

Le DI et la DRH annoncent faire remonter ceci au DIOS car les textes sont clairs.

 

Force ouvrière parle de la situation du PREJ du Mans ou la situation reste très tendue et compliquée.

 

Le DI souhaite en parler lors de bilatérales.

 

Lire le communiqué

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr