Prison de Valenciennes : La foire valenciennoise !



Depuis Février 2020, les filets anti-projections sont arrachés sur une longueur de 10 mètres et ce ne sont pas de simples chinoiseries.

Quelle honte pour l'administration pénitentiaire !

En moyenne plus de 100 projections (téléphones portables, alcools, drogues1, viandes, etc) franchissent nos murs et atterrissent dans la cour de promenade, principalement en fin de semaine.

Le 17 Juin dernier, le groupe de travail interrégional obtenu par l’UISP-FO des Hauts-de-France s’est réuni à la Maison d’Arrêt de Valenciennes. Le Directeur Interrégional Adjoint présidait cette rencontre.

Le constat est partagé par tous... Il est limpide : IL FAUT AGIR !

A savoir également que début juin, notre collègue Arnaud a récupéré un couteau, dans le chemin de ronde, sans oublier non plus la matraque télescopique quelque jours plus tôt... Découverte cachée par notre chef d’établissement qui avait omis d’informer la DISP.

A quand la prochaine étape ? Nous craignons pour l'avenir de la maison d'arrêt de Valenciennes, tant pour la sécurité bâtimentaire que pour les personnels.

Les projets de restructuration des zones promenades élaborés par le chef d'établissement ne semblaient plus d’actualité mais le groupe de travail a d’ores et déjà permis que ceux-ci soient réétudiés et modifiés en incluant le besoin nécessaire de couverture des cours.

Les effectifs en personnels présents quotidiennement, notamment le week-end, doivent être revus afin de renforcer les contrôles des remontées de promenades. Le chef d’établissement s’y est engagé, mais comme d’habitude rien à l’horizon ! Si les ressources locales ne le permettent pas, il faut solliciter la direction interrégionale...

Une réfection des caillebotis est impérative et doit être intégrée dans le projet de sécurisation dont va faire l’objet notre structure. Commençons par-là, c’est à portée de main !

De plus, nous n'apercevons plus la police municipale et nationale concernant les projections. Cela n’est pas normal considérant que les projecteurs agissent sur le domaine public.

Le SLP-FO de la MA Valenciennes exige dans un premier temps que les caillebotis et filets anti-projections soient réparés dans les plus brefs délais. Nous devons tous être partie prenante dans les projets de sécurisation de notre structure, à ce titre nous demandons à être tenus informés régulièrement de l’évolution.

Le SLP-FO de la MA Valenciennes demande que les travaux nécessaires à la porte du SAS et à la porte d’entrée soient également entrepris rapidement.

Le SLP-FO de la MA Valenciennes demande à la direction d'agir car nous ne cautionnerons pas la lente descente vers les abîmes de ce bâtiment.

Le SLP-FO de la MA Valenciennes apporte tout son soutien aux personnels et les félicite pour l’engagement qu’ils démontrent tous les jours.

Lire le communiqué

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr