Prison de Val-de-Reuil : Violente bagarre !



Lors d’un récent communiqué condamnant le phénomène des projections, notre organisation syndicale dénonçait les tensions actuelles au sein de plusieurs bâtiments de notre détention. Aujourd’hui, aux alentours de 19h30, une violente bagarre a éclaté dans les couloirs du bâtiment B.

COUPS DE POÊLE ET COUPS DE POING

En effet, dans une situation confuse, plusieurs détenus se sont confrontés en s’assénant plusieurs coups.

Face à cette situation explosive, en présence de nombreux détenus, des renforts de deuxième division sont appelés afin de sécuriser ce bâtiment sous haute tension.

Avec beaucoup de courage, les personnels parviennent « in extremis » à maitriser cet incident. Par précaution, deux équipes de surveillants procéderont aux :

3 MISES EN PRÉVENTION

Une surveillante sera malheureusement légèrement blessée au tibia au cours de cette intervention.


Monsieur le Directeur,

Ce grave incident caractérise parfaitement la tension ambiante au sein de notre détention. Entre le « Lama » du QD, les derniers détenus (MOS) arrivés à l’établissement qui nécessitent une gestion équipée quotidienne et les rappels sur RH, les personnels sont épuisés !!! Seule pseudo satisfaction, nous constatons soudainement une hausse de votre présence en détention ainsi que de votre commandant favori...

De plus, vos nombreuses réunionites sont inefficaces sauf pour utiliser « des prétextes d’absences ».


Nous vous rappelons que les personnels sont au cœur de la détention, il est donc inévitable :

- D’accorder beaucoup plus d’importance aux observations effectuées par les personnels

- De stopper les affectations des détenus ayant des comportements inadaptés au régime de confiance

- De prononcer des sanctions beaucoup plus sévères en CDD

Force Ouvrière Val de Reuil souhaite un prompt rétablissement à notre collègue blessée.

Force Ouvrière Val de Reuil félicite les surveillantes et les surveillants pour leur professionnalisme et courage lors de cet incident qui aurait pu se transformer en mutinerie.

Force Ouvrière Val de Reuil félicite le premier surveillant pour la parfaite gestion de cet incident.

Lire le communiqué

294 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr