Prison de Majicavo : Agression au CDH



Ce jour, lors de la distribution du repas au rez de chaussé CDH, vers 11h40, un détenu a agressé un agent sous prétexte qu'il devait être libéré aujourd'hui.

En effet, lors du contrôle de l'effectif ce matin, cet énergumène interpelle l'agent du rez de chaussé en lui disant qu'il sort aujourd'hui. L'agent lui répond qu'il n'est pas au courant de cela mais qu'il attend les consignes de sa hiérarchie. Ce détenu est prévenu et sa date de libération est prévue dans les prochains mois, en fonction de l'expiration du délai de son Mandat de Dépôt s'il n'est pas prolongé.

Ne voyant rien venir, pour sa libération, il a profité de l'ouverture de sa cellule lors la distribution du repas, à 11h40, pour passer à l'acte. Il a poussé le chariot, placé au seuil de la porte, et a saisie l'agent par l'épaule, et a tenté de le piquer avec une arme artisanale, composée d'une brosse à dent et d'un bout de métal, qu'il avait soigneusement confectionné.


L'agent, professionnel, a eu le réflexe de le repousser et de se dégager. Il a quand même été touché sur le bas ventre.


Le détenu, toujours armé, est sortie de sa cellule et s'est fait bloquer au niveau du SAS du bâtiment CDH. Il a fallut une intervention armée, peu de temps après, pour maîtriser l'individu et le placé au quartier disciplinaire.

Force Ouvrière souhaite un prompte rétablissement au collègue.

Force Ouvrière félicite les collègues en renfort pour leurs professionnalismes.


Force Ouvrière demande le transfert sans délai de cet individu.

Lire le communiqué

207 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr