Prison de Ducos : La ligne verte ?



Nous l’écrivions, depuis le 2 mars 2020, le "PEUPLE PÉNITENTIAIRE MARTINIQUAIS" est menacé d’asservissement et de réduction à la servitude. Rien de plus infantilisant pour une société martiniquaise portant encore les stigmates de la période « An Tan Wobè » et de Colbert. Quelques jours après les statues de V.SCHOELCHER étaient déboulonnés !


Aujourd’hui le monde entier est mobilisé dans la lutte contre le RACISME ! Nous avions vu juste en écrivant cela le 02 mars, nous étions visionnaires, les faits ici ou là nous donnent raison et légitiment notre LUTTE SYNDICALE au CP de DUCOS ! Aujourd’hui, plus d’un mois après ce CHSCT du 30 AVRIL 2020 la direction diffuse un PV à sa sauce sans la déclaration liminaire de l’entente syndicale UFAP-FO !


HONTE à ceux qui TRAVESTISSENT le DIALOGUE SOCIAL !


1/ ils essaient en catimini de camoufler et d’éteindre les affaires d’harcèlement moral et professionnel pour protéger leur ami OFFICIER et GRADÉS ! Ils tentent d’intimider les PERSONNELS, c’est normal c’est le "CLAN des MALFAITEURS", qui se réunissait la nuit venue dans le pavillon de fonction de l’officier UfDap qui était l’annexe du bureau syndical régional UfDap, nous avons leurs noms depuis juillet 2019, ils étaient à la manœuvre avec la MOM ! Toujours Le même DRH, manipulateur aux commandes !


Ils ont instrumentalisé le décès accidentel de la directrice, ils ont instrumentalisé et médiatisé les funérailles de cette directrice pour régler des comptes avec 03 militants syndicaux, "Véronique on ira jusqu’au bout pour toi, inscrit sur leurs tee-shirts", ils ont réclamé une inspection pour « Fann Tchou 03 militants syndicaux", ils ont saboté le fonctionnement du MESS PENITENTIAIRE, ils ont fomenté une coup d’état syndical, ils ont harcelé de nombreux agents, même sur leurs enfants et familles ! Ils ont transformé la gendarmerie de DUCOS en annexe du CP de DUCOS !


2/ la DIRECTION a VIRÉ l’actuel gérant du MESS PENITENTIAIRE M.MAVOUNGO qui a été positionné depuis mars en détention (SLadjoint UGSPCGT) pour faire revenir leur protégée en catimini au MESS PENITENTIAIRE ! Mi li ! Céli ! MAVOUNGO sur la coursive, et CHOUCHOU retourne au Mess ! La DIRECTION a préféré choisir des restaurateurs privés au lieu de mettre en place le projet abouti de M.MAVOUNGO, pour une solution de restauration alternative (ALGECCO) : QUELLE HONTE !!! Nous voulons et nous réclamons toujours les chiffres de ce montage financier et le coût financier de ce juteux marché de restauration privée ?? Toujours le même DRH, zélateur-manipulateur aux commandes !


3/ QUATRE ANS après la prise d’otages et la tentative d’assassinat de 04 collègues au CHUM le 08 décembre 2016, c’est aujourd’hui qu’ils demandant aux collègues d’aller porter plainte en toute urgence ! INOUI INCROYABLE ! Toujours le même DRH, zélateur manipulateur aux commandes !


Voilà comment ils mettent vos vies en danger IGNOBLE ! Ces 04 collègues ont été laissés pour compte aucune récompense, tels des chiens dans un jeu de quille ils sont restés au bord de la route ! Pire l’administration leur a reproché de ne pas se faire tuer, pour bénéficier d’une promotion de grade (1er surveillant), ils auraient dû s’interposer à l’évasion, c’est-à-dire mourir !


LA DIRECTION DEWÔ, hors, minable ! Arété Kouyioné moun !

Arrété ion à Mangouss épi Serpents sont là !


Si Zot Pa Kontan An Péyi Nou a, Fouté Likan ! La MARTINIQUE n’a pas besoin de vos compétences (Principe de Peter), profiteurs du système, carriéristes !


Allez rejoindre le CANADIEN !


Vous avez fait assez de mal aux Pénitentiaires Martiniquais ! Vous mettez leurs vies en danger sans moyens adéquats ! Vous les Divisez !


Lire le communiqué

170 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr