Prison de Ducos : ANTI-SOCIAL !



Décidément, le « PEUPLE PÉNITENTIAIRE MARTINIQUAIS » semble traîner un boulet aux pieds. Peut-être a-t-on trouvé la tête de NAPOLEON au Centre Pénitentiaire de DUCOS.

RESSOURCES HUMAINES : Un DRH en pleine DÉCONFI-TURE !

AAE--VULNÉRABILITÉ : Le cabinet médical du "docteur-DRH", enfreint le sacrosaint respect du secret médical, il demande aux agents de remettre une attestation médicale ! AHURISSANT ! Vous bafouez la LOI par vos directives ! RESPECTEZ le SECRET MEDICAL ! Cessez vos intimidations avec vos méthodes absurdes et archaïques.

AAE--GARDE D’ENFANTS : Une honte que de proposer aux agents des écoles éloignées du domicile familial. Messieurs, en MARTINIQUE, on ne parle pas de distances kilométriques mais de temps de trajet ! La direction joue à la "roulette russe" ! La boîte à outils utilisée pour terroriser les agents est ignoble !

Les maires n’ouvriront pas les écoles. HALTE A LA CONTAMINATION !!

AAE--TÉLÉTRAVAIL : Les agents reçoivent des mails indignes du DRH à leur domicile et des courriers insensés, alors que l’administration aurait dû s’organiser pour favoriser ce dispositif afin de ne pas pénaliser les agents par le vol organisé de leurs droits à CONGES et RTT !

L’ENTENTE SYNDICALE s’insurge, cette spoliation des droits est ANTI-SOCIALE !


Ils nous volent nos RTT, nos CONGÉS et ils attaquent nos vies familiales.

PARLOIRS : SOYONS RAISONNABLES, PRAGMATIQUES ET RATIONNELS !

La précipitation nous mènera droit dans le mur et face à cette perspective nous sollicitons une organisation raisonnée vers une mise en place garantissant la "SÉCURITÉ SANITAIRE" des Personnels, de la population pénale et des familles.

"Two Présé Pa Kay Fè Jou Ouvè" !

Une action coordonnée doit être diligentée avec des moyens de protection adaptés pour tous.

Ne soyons pas paralysés par les injonctions du DAP ! Ne soyons pas des partisans du CHAOS au CP de DUCOS ! Un déconfinement hasardeux ne peut que virer à l’eau de boudin !

ORGANISATION DES ESCORTES :

Reprise des escortes et extractions médicales dès le 11 mai 2020, une organisation à marche forcée, sans aucune protection pour nos Collègues ! Des véhicules d’extraction indignes et insécurisés ! Une Mise en danger évidente de la vie des PERSONNELS, désormais exposés à des risques sanitaires et sécuritaires graves !

L’ENTENTE SYNDICALE condamne ces provocations réitérés envers les Personnels et celles et ceux qui tiennent debout les murs de l’institution. La direction locale bafoue sans vergogne les droits légitimes des travailleurs et détruit au "BAZOOKA" nos droits sociaux !

NOUS EXIGEONS la prise en compte de la restauration des personnels jusqu’à l’extinction de l’état d’urgence, NOUS DEMANDONS le retrait immédiat et sans conditions de la note du 06/05/2020 (Réf. /n°156/S/SF/JC/BE) SUPPRIMANT la prestation repas du midi ! C’est SCANDALEUX et HONTEUX !

Ils ont sucé notre sang et aujourd’hui ils nous jettent comme des KLEENEX !

Lire le communiqué

84 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr