Prison de Clairvaux : Gestion par objectif



Depuis quelques mois, la Direction de la MC Clairvaux gère les emplois du temps en massacrant les heures supplémentaires et forcément en appliquant des services dégradés.

Le syndicat local FORCE OUVRIERE et les personnels de l’établissement ont joué le jeu pendant les premières semaines du COVID malgré des décisions inacceptables de la part du service du personnel (cycle coupé ; postes découverts...) ou l’application stricte et bête des notes de service nationales ou émanant de la Direction Interrégionale.

Cependant, l’incident de cette semaine et la gestion actuelle du QD/QI nous ramène à la réalité. Clairvaux est toujours Maison Centrale, au vu de ses profils. Pour preuve les primes que vous percevez. Il y a nécessité d’avoir deux premiers surveillants par jour.

Pourquoi laisser un seul 1er surveillant le lendemain d’un tel incident !!!

Comment interpréter le prévisionnel des premiers surveillants de juillet et Août avec près de 15 jours par mois où le gradé doit couvrir deux postes en même temps.

La motivation ? La gestion des heures supplémentaires. Les gradés doivent se rapprocher de zéro tous les mois. Par conséquence, la sécurité se rapproche de zéro sur Clairvaux.

Vous montrez une fois de plus votre double discours, il faut de la présence pour chasser et mettre des DE et en même temps, on vous met des 4 jours de repos. De plus, les premiers surveillants sont toujours à l’écoute des surveillants qui ont besoin d’être rassurés avec votre politique désastreuse. Le moral des troupes est catastrophique et vous, vous ne faites qu’accentuez ce malaise !

Le syndicat local FORCE OUVRIERE s’oppose fermement à cette gestion comptable. Votre objectif peut facilement s’équilibrer sur l’année et non pas que sur la période estivale.

Le syndicat local FORCE OUVRIERE exige que l’organigramme soit au mieux respecté et vous rappelle qu’il manque néanmoins deux 1er surveillants. Les officiers, trop peu nombreux, n’ont pas à faire les heures des premiers surveillants.

Nous vous invitons à revoir votre copie, car nous saurons prendre nos responsabilités et ne pas prendre notre service si notre sécurité n’est pas garantie.


Lire le communiqué


501 vues

Posts récents

Voir tout

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr

© SNPFO 2019 - Tous droits réservés. Réalisation Pôle Communication SNPFO.