Prison de Rennes-Vezin : Honte, les caisses sont vides !


Force Ouvrière ne cesse de denoncer, depuis l’ouverture de l’etablissement, les dysfonctionnements des extractions en service de nuit.

Hier c’etait une nouvelle fois : TROIS AGENTS DE SORTIE CHU !

23H00 : Le detenu est admis a l’UHSI. Fin du periple ? Et bien non !

Les agents appellent un taxi afin de reintegrer comme le veut le protocole. Le taxi leur annonce son refus car … :

LA DIRECTION NE PAIE PAS LES FACTURES !

Un agent en service de nuit devra prendre un véhicule afin de récupérer nos trois naufragés ! C’est scandaleux !

Ont-ils besoin de vous rappeler, Monsieur le Directeur, que nous sommes en vigilance attentat ??!!

De plus, quand les agents appellent le prestataire afin de se restaurer, ils entendent que le menu est allégé car là aussi, notre chère Direction ne paie pas ses factures !

Le bureau local Fore Ouvrière exige le règlement imminent des dettes à nos prestataires afin d’assurer la sécurité et un minimum de confort à nos agents ! Le bureau local Force Ouvrière exige que tous les agents qui effectuent des missions d’extraction soient formés et qu’ils soient dotés de matériels adaptés ! (Transmission, armes de défense…).

Le bureau local Fore Ouvrière vous demande, Monsieur le Directeur, le passage en service de nuit à 14 agents au lieu de 12, avec un apport en personnels. A-t-on besoin de vous rappeler que Force Ouvrière le demande depuis l’ouverture ??

Lire le communiqué

#RennesVezin

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr