Prison de Nantes : Un week-end presqu'ordinaire


Les agents de la maison d'arrêt ont encore vécu un week-end éprouvant...

Dès le samedi matin, les habituelles projections ont démarré. Au final durant le week-end près de 300 grammes de résine de cannabis, des téléphones et divers équipements téléphoniques ont été interceptés en zone neutre, ou bien suite à des fouilles.

Au vue de la condamnation par le tribunal de Saint Nazaire des 2 individus interpellés il y a 10 jours, il ne faut pas s'étonner que les projections se poursuivent et s'intensifient.

Les non réponses judiciaires ne feront qu'accentuer l'insécurité et le danger pour les personnels, mais vu que notre Ministère et nos hauts dirigeants ne font rien, nous pouvons mourir à petit feu.

Par ailleurs, durant les projections du samedi matin, notre collègue du SMPR a été victime d'une tentative d'agression mais heureusement le détenu n'est pas parvenu à ses fins !

Presqu'ordinaire ???

Malheureusement, si ce week-end n'est que presqu'ordinaire, c'est qu'un nouveau pallier a été franchi dans l'insécurité quotidienne à laquelle nous sommes confrontés.

En effet ce dimanche matin les « livreurs » ont innové.

Dans un second groupe, pendant qu'un délinquant lançait des projections à l’intérieur de l'établissement, un second individu visait l'agent mirador avec un pointeur laser.

Lorsqu'on connaît les conséquences de ce type d'exposition, on peut que s'interroger sur les risques pour l’agent !!

Par ailleurs, le troisième délinquant possédait lui, une arme de poing et s'est permis d'immortaliser ce moment dans le glacis !!!

Jusqu'où iront-ils ?

Provocations, débilité ou message envoyé aux personnels ???

Le syndicat local Force Ouvrière personnels de surveillance du CP de Nantes apporte son soutien aux personnels et constate que janvier n'a rien changé à nos missions et risques encourus quotidiennement. Mais ce n'est pas dans les salons de Vendôme qu'on est exposé aux dangers alors même qu'un plan Marshall de sécurisation devient vital !

Le syndicat local Force Ouvrière personnels de surveillance du CP de Nantes apporte également tout son soutien aux collègues de Val-de-Reuil, victimes d'une tentative d'assassinat hier.

Lire le communiqué

#nantes #Projections

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr