Prison d'Argentan : Action... Inaction ?


Le bureau local Force ouvrière est en colère !

Ce jour, notre collègue n'a pas été soutenu par sa hiérarchie immédiate.

Alors que le surveillant vient d'être agressé par un arrivant, alors que le collègue a réussi à se dégager de l'emprise du détenu qui cherchait à l'entraîner dans sa cellule, alors que le détenu est AU SOL sous la maîtrise du surveillant !

Le Major ne trouve comme réponse que de réintégrer le dit détenu et de dire à notre collègue « ne te mets pas en danger surveillant »

Ce détenu avait déjà fait plusieurs refus de réintégrer dans la semaine, l'alarme avait été déclenchée la veille et comme d'habitude AUCUN SOUTIEN.

Peut-être était-ce l'heure de partir déjeuner, de fuir le danger et la paperasse ou déjà le Week end…

Comment motiver les agents à postuler pour le quartier arrivant qui ne séduit plus depuis un moment ?

Monsieur, le Directeur, il est urgent de prendre conscience de l'autorité qui se trouve sur cet étage.

Lire le communiqué

#Argentan #Agression

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr