Prison d'Eysses : De qui se moque-t-on ?


Depuis la réfection de l’établissement, le Syndicat Local Force Ouvrière n’a eu de cesse de pointer du doigt, la mauvaise retructuration des cours de promenade.

Aurait-il fallu attendre le 26/05/2018, avec la découverte inquiétante d’un trou dans le grillage, pour qu’un embryon de prise de conscience s’amorse, Le Syndicat Local Force Ouvrière l’espère.

Cet incident grave dans un angle mort, bien connu des surveillants et de la population pénale, propices à maintes trafic. Nos cours en sont toutes dotées d’au moins un, entravant la visibilité fonctionnelle des miradors.

Leur efficience est en corrélation avec la structure qu’ils Chapeautent et un angle mort la restreint automatiquement. Il ne faut pas être sorti de Saint-Cyr pour le comprendre, et comprendre c’est apprendre.

Apprendre déjà à ne pas demander l’impossible à son personnel ; celui-ci travaille avec les outils que met à sa disposition ça hiérarchie. Apprendre, par exemple, à tirer les leçons de ses erreurs et d’en prendre la responsabilité.

Le Syndicat Local Force Ouvrière, comme à l’accoutumée , demande à notre chère direction interrégionale un profilage à la hauteur de notre structure.

Le Syndicat Local Force Ouvrière s’étonne qu’une fouille approfondie de la cour de promenade et du bâtiment n’ait pas eu lieu…

Le Syndicat Local Force Ouvrière surpris par la vélocité du transfert du détenu mis en cause quand nous n’arrivons pas à nous débarrasser de détenus agressant, menaçant de mort le personnel.

Lire le communiqué

#Eysses

159 vues

Posts récents

Voir tout

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr

© SNPFO 2019 - Tous droits réservés. Réalisation Pôle Communication SNPFO.