Prison de Rennes : Quand les mineures agressent !


Ce matin vers 8h15, alors que la surveillante quartier mineures avise la détenue B. de son extraction hôpital, cette dernière demande à être vue à l’unité sanitaire.

Il semblerait que la détenue B. ait tenue la collègue pour responsable lorsqu’elle s’est vue refuser sa demande. Refus plutôt légitime puisqu’elle était attendue à l’hôpital.

C’est alors qu’elle s’énerve contre la surveillante et se met à l’insulter et à la menacer :

« J’vais te buter ! Ce weekend tu n’auras pas tes collègues ! »

La collègue essaie d’apaiser les choses en vain, la détenue lui assène un violent coup de poing au visage !

La détenue ne s’arrête pas là, alors que la surveillante tente de la maîtriser en utilisant la force strictement nécessaire, la détenue B. lui crache dessus, la collègue évite le crachat au visage, ce dernier atteindra son uniforme au niveau du buste.

C’est grâce au professionnalisme de l’agent en question, qui a su maîtriser la détenue, et à l’intervention de ses collègues, que le pire a pu être évité ce matin.

Le bureau local Force Ouvrière invite la Direction à prendre les mesures nécessaires et proportionnelles à la gravité de la situation et exige que la sanction la plus ferme soit donnée à la détenue B., soit pour une personne détenue mineure, 7 jours de QD fermes !

Le bureau local Force Ouvrière apporte tout son soutien à la collègue victime de cette lâche agression et lui souhaite prompt rétablissement.

Le bureau local Force Ouvrière félicite les personnels pour le professionnalisme dont ils font preuve au quotidien.

Lire le communiqué.

#Rennes #Agression

69 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr

© SNPFO 2019 - Tous droits réservés. Réalisation Pôle Communication SNPFO.