Cette année encore on ne pourra pas parler de service amélioré à Réau. Le planning imposé pour les fêtes de fin d’année est un service normal octroyant deux pauvres journées de repos.

Voilà à quoi nous en sommes réduit dans cet établissement !

Durant ces fêtes, aucun personnel n’est en congé, les postes fixes sont sollicités et malgré tout on est incapable de nous proposer une planification décente !

Le syndicat Force Ouvrière s’est mobilisé pour transmettre une contre-propositi...

Lors de ce CT le principal sujet abordé était la mise en place de l’équipe dédiée parloir.

Actuellement le projet s’oriente vers le planning proposé par le service Origine ci-dessous.

L’ensemble des OS a voté contre, Force Ouvrière a fait 2 contre-propositions de plannings.

Une première proposant d’alterner petite et grande semaine avec un effectif de 14 agents et une seconde se limitant à 12 voir 11 agents proposant un week-end de 4 jours toutes les 3 semaines.

Le second projet...

Un plan canicule de niveau 3 est déclenché sur notre département depuis dimanche 23 juin 2019.

Il est inacceptable qu’aucune disposition n’ait été prise au CPSF, pas même une bouteille d’eau par agent !

Scandaleux !

Sommes-nous des animaux pour nous diriger vers les minuscules points d’eau des toilettes.

L’établissement ne répond pas aux normes sanitaires et de surcroît, ne prend pas en compte l’urgence de ce plan canicule.

Faut-il vous rappeler l’application du code du travail...

Cette fusion a pour objectif de regrouper les agents de la brigade QI-QD-QMA avec ceux de l’infra-sécurité extraction, seconde brigade qui est déjà couplée avec le service parloir.

Ambitieux ou irresponsable ? À vous de juger.

Conséquences de ce projet de fusion :

Perte de compétences

Les « supers agents » devront être compétents et polyvalents sur tous les secteurs : Infra + sécurité + extractions + QI + QD +QMA + Parloir !

Actuellement, nous avons deux services distincts composé...

Hier, un détenu du CDH2 a sauvagement agressé un de nos gradés.

Mécontent de ne pas être reçu immédiatement par le service médical, le détenu se jette au sol avant de s’emparer d’une chaise pour taper contre la fenêtre de sa cellule.

Incontrôlable, les agents ont du faire usage de la force pour le placer au quartier disciplinaire mais lors de sa maîtrise, il mordra jusqu’au sang le doigt du gradé.

Placé au QD, il ne cessera, comme à son habitude, de tenir des propos délirants in...

Aujourd'hui, en solidarité avec le terrible acte terroriste dont nos collègues ont été la cible, un débrayage d'une quinzaine de minutes a été opéré.

Le syndicat Force Ouvrière ne peut que dénoncer la posture écœurante avec laquelle notre chef de détention a géré la situation.

Dans un premier temps, il nous lit un communiqué minimisant les faits, faisant état d'une simple agression avant d'asseoir son semblant d'autorité et d'ordonner aux agents sous le choc, de prendre leur s...

Ce samedi, c’est un proche venu visiter un détenu, qui cette fois, s’en est lâchement pris au personnel.

Avant de passer le portique pour accéder à la zone des parloirs, il a été demandé à ce visiteur de jeter son chewing-gum, conformément au règlement.

Cette personne a alors adopté un comportement provoquant, insultant le surveillant avant de lui asséner un coup de tête.

Cet incident a nécessité une intervention au cours de laquelle un second agent sera blessé d’un coup porté à...

Une récente note de service nous annonce le passage des nuits à 17 agents au lieu de 20, la suppression des postes renforts, la suppression de l’agent polyvalent UAT …

On veut nous faire passer la pilule en nous expliquant que c’est pour pallier les départs des agents de Paris La Santé le 26 septembre prochain.

MENSONGE : En avril 2018 nous étions 256 personnels de surveillance, le 26 novembre 2018 en décomptant les départs PLS nous serons 265.

(Chiffres annoncés par le respons...

Hier, le détenu B a décidé de faire une machine à laver après 12h00, heure de fermeture.

Le surveillant n’a donc pas fait droit à sa demande.

Le gradé a été contraint de placer le détenu au QD, qui, pour ce motif refusait de réintégrer sa cellule.

Pendant la mise en prévention, monsieur B crie à ses codétenus une description du surveillant ayant osé appliquer le règlement, incitant alors à une action collective.

10 minutes plus tard, la cellule disciplinaire de monsieur B sera j...

Ce matin au QI, le détenu T s'en est lâchement pris aux agents du QI/QD.

Le bilan est très lourd, sept agents blessés dont quatre ont été transportés à l'hôpital : coupures, multiples points de sutures, contusions, cheville foulée, lésions à la main, au poignet, au doigt...

Les causes de cette agression auraient pu être évitées mais, non, notre direction s'entête à gérer ces gros profils comme des personnes détenues "lambda".

Le QI est surexploité et Réau ne doit pas être la cou...

Please reload

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr