Prison de Val-de-Reuil : Jamais 2 sans 3 ...

 

Le mot Sécurité est un bien grand mot à Val de Reuil…

 

À quelques jours d’un grave incident qui a fortement perturbé la détention et épuisé le personnel, nous revivons le même genre d’événement avec toutes ses conséquences !

 

En effet, aujourd’hui aux alentours de 10h10 l’alarme générale retentit, un détenu affecté au bâtiment F profitait de son créneau sport pour escalader le grillage du terrain de sport.

 

Ce détenu qui a récemment bloqué le quartier disciplinaire pendant plus d’un mois se permet quelques temps plus tard d’escalader le grillage du terrain de sport.

 

Identifié à l’angle du terrain du sport, le détenu profitait d’un moment de relâche. Notre organisation syndicale exige de mettre fin au cirque Rolivalois !

 

Un cirque sans chef d’orchestre mais avec des majorettes…

 

L’intervention des ERIS venant de Rennes (une aberration lorsqu’on sait que Val de Reuil se situe à une heure de Paris) a été nécessaire pour mettre fin au caprice de notre petit détenu.

 

Monsieur le Directeur,

 

Qu’attendez-vous pour faire un audit complet lié à la sécurisation du plus grand établissement d’Europe, par des entreprises extérieures compétentes et objectives ?

 

Qu’attendez-vous pour donner un signal fort à ces « énergumènes » qui utilisent ces méthodes de voyous pour faire du chantage au transfert ?

 

Comptez-vous arrêtez vos mesures de bricolage à bouts de concertinas ?

 

Quant à Monsieur le chef des détentions et/ou le chef infra, votre souplesse à surfer depuis des années sur le « tout va bien » a malheureusement atteint ses limites.

 

Sans oublier de prendre votre vizir par la main, assumez votre grade (si longtemps espéré) et vos responsabilités !

 

Le Syndicat Local Pénitentiaire Force Ouvrière félicite l’ensemble du personnel Rolivalois (équipes de roulement, équipes probatoire, postes fixes, gradés) pour leur professionnalisme et courage au cours de cette folle journée.

 

Le Syndicat Local Pénitentiaire Force Ouvrière félicite nos camarades des ERIS pour leur professionnalisme.

 

À quand le prochain VOYOU SUR LES TOITS ou SUR LES GRILLAGES ?!

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr