Prison de Fresnes : Une détention caniculaire

07/08/2018

 

Ce jour, au centre pénitentiaire de Fresnes, une personne détenue présentant des troubles du comportement s'est retranchée dans sa cellule, sans doute le mercure grimpe t’il !!!

 

En effet, cette personne défavorablement connue de l'institution pénitentiaire pour son instabilité menaçait de s'en prendre à l'aide d'un pic, à la première personne ouvrant sa cellule.

 

Devant cet énergumène la direction locale avait demandé l’intervention des ELAC.

 

Le bureau local tient à remettre les choses dans leurs contexte, l'engagement des ELAC est strictement limité au regard des moyens dont ils disposent.

 

Si certaines personnes ont tendance à l'oublier ils ne sont ni ERIS et encore moins ELSP.

 

Il n’est pas question de remettre en cause ici la qualité professionnelle des ELAC de Fresnes qui n’est pas discutable !!!

 

Ces derniers œuvrent au quotidien pour l'ordre et la sécurité de la détention, allant jusqu'à subir des menaces sur le domaine.

 

Il est de notre responsabilité que l'intégrité physique des agents soit préservée quel que soit le corps d’appartenance.

 

Nous avons interpellé le Directeur du CP de Fresnes afin de faire intervenir les ERIS de Paris et mettre fin au trouble de la détention causé par cette personne détenue au regard des risques encourus.

 

En effet, des services tels que le QSA et l'UHSA de Paris sont plus appropriés dans la prise en charge de ces profils imprévisibles qui n’en sont pas à leurs premiers coups d'éclat.

 

Dimanche, un agent de la maison d'arrêt de Nîmes a failli payer de sa vie la présence de personnes psychotiques dans les prisons françaises.

 

Par ailleurs, nous remercions l'ensemble des agents et personnels d'encadrement de la troisième division qui ont fait preuve de maîtrise et de sang-froid, en particulier nos collègues et amis des ERIS de Paris.

 

Aujourd’hui, nous interpellons les responsables du SMPR dans le cadre de la gestion des personnes détenues signalées et présentant de lourds troubles psychologiques.

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr