Prison de Fleury-Mérogis : D4 Deux agents blessés !

 

 

Depuis plusieurs jours, les personnels de notre établissement sont sur « le pont de guerre » face à une grave crise sanitaire qui crée un climat d’inquiétude à tous les niveaux.

 

Parallèlement, pour apaiser les tensions la Ministre de la justice a décrété des mesures exceptionnelles pour la population pénale : gratuité de la télévision, forfait téléphonique, doublement de l’aide aux indigents, libération de près de 5000 détenus sous conditions et notamment ceux qui font preuve de bon comportement ,etc...

 

Visiblement, ces mesures ne font pas échos au bâtiment D4, peut-être que certains devront tendre l’oreille et écouter davantage leurs personnels !

 

Ainsi, vers 10h20 un détenu faisant l’objet d’une gestion particulière au 3e étage a refusé de réintégrer après avoir copieusement insulté les agents.

 

Après avoir tenté de le raisonner mais sans succès, il bouscula un collègue au niveau du torse. L’alarme a été déclenché et les collègues sont venus en renforts.

 

Lors de la maîtrise et pendant l’intervention un collègue prendra la porte en plein visage et une autre se fissura une phalange.

 

Bilan: Deux agents blessés qui ont été conduit aux urgences et particulièrement choqués.

 

Ces chiffres viendront compléter ceux d’un absentéisme qui progresse a vue d’œil...

 

Le bureau local Force Ouvrière condamne cette agression et renouvelle son soutien aux personnels tous corps et grades confondus.

 

Le bureau local Force Ouvrière demande une sanction à la hauteur des faits pour lancer un message de fermeté à la population pénale.

 

Le bureau local Force Ouvrière accompagnera les agents dans leurs différentes démarches administratives et judiciaires.

 

La section locale Force Ouvrière appelle chacun à rester souder et faire bloc dans le contexte actuel. La solidarité de la communauté pénitentiaire sera nécessaire dans cette lutte au-delà de nos

divergences et de nos points de vue.

 

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr