Grand-Est Strasbourg : Notre ministre doit prendre conscience

 

Nous voilà à presque une semaine d'application des mesures sanitaires face à la situation pandémique du COVID-19. En préambule, l'UISP-FO Grand-Est témoigne son plus profond respect à l'ensemble des personnels investis chaque jour pour garantir la sécurité des citoyens de notre pays. Bravo à tous !

 

En parallèle à ce témoignage mérité, notre colère ne faibli pas devant le manque de considération de notre Ministre de tutelle à l'égard de ses personnels ! Comment peut-on fermer les yeux et se boucher les oreilles à ce point ? Nous aurions espéré un déploiement du matériel sanitaire de protection auprès des personnels, pour garantir des conditions d'hygiène « convenables », comme l'a été le déploiement du coupe-lien il y a quelques semaines par exemple... Encore une fois, grande sera notre désillusion...

 

La tension monte dans nos rangs et cette situation est plus que justifiée ! La sonnette d'alarme est tirée pour la énième fois... Aujourd'hui, les établissements reçoivent une petite quantité de masques et nous disposons d'un stock assez important de la précédente épidémie. Nous demandons à tous les Directeurs, notre Directeur Interrégional et à notre Directeur de l'Administration Pénitentiaire, de tout mettre en œuvre pour débloquer cette situation incompréhensible ! Il ne s'agit pas d'une lutte syndicale mais bien de la responsabilité de tous pour la continuité de notre mission régalienne et la sécurité des personnels, de leurs familles, leurs proches, qui exercent dans un milieu difficile et confiné de nature.

 

Notre Ministre a annoncé ce matin qu'il n'y aura pas de sanctions si un personnel travaille équipé de matériel personnel. Premièrement, il vaut mieux pour l'intérêt général, deuxièmement, même si cette annonce permettra à certains de venir travailler en sécurité, il n'incombe pas aux personnels d'acheter cela... L'Administration en a à disposition, il faut donc :

 

AUTORISER ET DISTRIBUER LE MATERIEL QUE NOUS AVONS

 

ATTENDRE NE FERA QU'AUGMENTER LA CRAINTE D'UNE GRANDE PARTIE

DES PERSONNELS ET RESTE UNE PRISE DE RISQUE INACCEPTABLE !

 

IL FAUT PROTEGER LES PERSONNELS DE L'ADMINISTRATION PENITENTIAIRE

SINON DEMAIN VOUS N'AUREZ PLUS GRAND MONDE POUR TENIR

CETTE MISSION REGALIENNE !!!

Lire le communiqué 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr