Prison d'Orléans-Saran : La cour de récré !

 

Cher(e)s collègues,

 

Depuis l'arrivée de la directrice MAF/QSL au sein de l'établissement, chaque occasion représente pour cette dernière, une opportunité pour celle qui aime se faire remarquer.  Malheureusement, ce positionnement porte préjudice aux agents et à l’image de l’établissement.

 

Celui-ci ressemble jours après jours, plus à une cour de récréation qu’à un CP.

 

Lundi 03 février 2020, le CPOS est en train de vivre un exercice d'ampleur avec force de l'ordre, pompiers, Éris de Dijon et Paris. Notre chère directrice, à l’image d’une enfant souffrant visiblement d’un déficit d’attention, décide de faire un caprice.

 

En effet, durant cet exercice imposant un blocage total de l'établissement, nonobstant toutes les règles de sécurité élémentaires, elle décide de faire passer un avocat et une personne détenue accompagnée jusqu'au parloir avocat par un agent de détention.

 

Quelle incompétence!!! Heureusement, le ridicule ne tue pas.


Madame la directrice capricieuse, quelle image pensez-vous ainsi véhiculer de notre établissement ? Pensez-vous transmettre aux ERIS de Paris et Dijon, à vos agents, du respect pour leur travail et leur investissement ?


 « Moi je suis là pour gérer le réel »  prétexte notre directrice capricieuse. Excusez-nous de douter sur votre capacité à faire face à une situation réelle, vous n’arrivez déjà pas à faire face à une simulation. Doit-on vous rappeler que demain ce seront nos vies qui seront peut-être en jeu ?


Vous ne portez aucun respect à l'exercice et encore moins aux agents y participant. Madame le directrice, vous dirigez le CPOS !  C.P. c’est pour Centre Pénitentiaire et pas pour Cours Préparatoire!  Il serait temps d’enfiler le costume adéquat et de quitter la cours de récréation !

 

Si les notions de sécurité vous sont étrangères et que la vie de vos agents ne vous intéresse pas, n’attendez pas les heures de colles, songez rupture conventionnelle

 

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr