Prison de Beauvais : Multiples agressions

05/02/2020

 

Hier notre établissement a connu à nouveaux une vague de violence de la part d'un détenu qui a plus sa place en hôpital psychiatrique qu'en établissement pénitentiaire !  

 

UN PASSIF LONG COMME LE BRAS !

 

 Plusieurs collègues ont subi la sauvagerie de ce détenu défavorablement signalé.  Déjà connu sur notre structure pour avoir dégainé une lame lors d'une remontée promenade, pour avoir régulièrement, insulté, menacé, outragé ... Ce n'est pas moins de 30 rapports disciplinaires sur le centre pénitentiaire de Beauvais depuis son arrivée en août  2019 !  Plusieurs séjours au quartier disciplinaire qui n'auront eu comme effet que d'accentuer sa folie !  Si bien défendu par le service sanitaire... Qu'ils plaident sa cause pour une hospitalisation dans un établissement répondant à sa pathologie alors !

 

 PLUSIEURS COUPS !  

 

En consultation au niveau de l'unité sanitaire ce dernier à littéralement pété les plombs !  II enverra un violent coup de tête dans la mâchoire de notre collègue !  Puis essayera de lui infliger plusieurs coups de poing en vain ... Il finira par jouer au lama en arrosant l'agent de crachats à plusieurs reprises !  Les renforts seront appelés afin de mettre fin à l'incident.  Au vue de son profil l'unité sanitaire décide de le faire examiner par le service des urgences hospitalières.  Et les aventures continuent !  

 

RÉCIDIVE DANS LA MÊME APRÈS-MIDI !

 

 En arrivant aux urgences du centre hospitalier, ce dernier décide qu'il fera tout pour ne pas retourner en cellule disciplinaire !  Il se met à mordre violemment les collègues chargés de l'escorter, ce patient digne d'un rôle du fameux «Vol au dessus d'un nid de coucou» sera placé en hospitalisation d'office !  Et bien qu'il y reste !  Les Agents Beauvaisiens en ont assez soupé de celui-ci !  Nous n'en voulons plus !

 

 LE BILAN PROVISOIRE EST LOURD !

 

 5 jours d'ITT pour l'un des quatre Collègues agressés !  Sans connaitre pour le moment le bilan des autres !

 

 Le SLP-EO Beauvais exige la peine de quartier disciplinaire lors du passage en commission de discipline. 

 

Le SLP-EO Beauvais exige le transfert de ce sauvage à l'issue de sa peine de quartier disciplinaire.

 

Le SLP-EO Beauvais reste à la disposition des Personnels pour les démarches administratives et judiciaires qu'ils souhaitent entreprendre.

 

FORCE ET HONNEUR !

 

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr