Prison de La Santé : Déclaration liminaire lors du comité technique

 

Voilà maintenant un an que l’établissement est ouvert. Beaucoup de chemin a été parcouru mais la route est encore longue pour le CP Paris La Santé…

 

Nous avons eu, nous les personnels de Paris La Santé un véritable défi a relevé pour cette ouverture.

 

En quelques mois à marche forcée, nous sommes parvenus à effectuer un travail remarquable mais depuis le début nous faisons face à un manque chronique d’effectifs et de moyens. Déshabiller Pierre pour habiller Paul, c’est ce que l’on fait tous les jours.

 

Force Ouvrière lutte chaque jour pour améliorer les conditions de travail qui ne cesse d’être ballottées de reformes en réformes et qui rend le métier de moins en moins attrayant.

 

Nous sommes là aujourd’hui pour revoir nos effectifs en détention, nous sommes victimes une fois de plus des commandes politiques… Le QPR 2 doit ouvrir même si le reste de l’établissement doit en pâtir…

 

Il y a un an, nous nous battions pour des rythmes de travail innovants où la santé des agents et leur vie privée étaient préservées, nous voulions par exemple l’arrêt du matin-nuit si néfaste à la santé des agents.A la place, contraint par l’effectif alloué au CP PLS, une organisation a été mise en place contre l’avis de FORCE OUVRIERE que ce soit au niveau local ou régional…

 

Force est de constater, qu’un an plus tard, malgré les belles promesses de recrutement qui étaient sensées gonfler nos rangs, on vient tailler dans les effectifs, comme le fait si bien notre administration depuis des décennies…

 

Le mouvement social de 2018 laisse un goût amer aux agents pénitentiaires, deux ans après, la triste réalité nous rattrape, elle illustre une fois de plus que la souffrance au travail n’a toujours pas été entendue par notre administration qui ouvre toujours plus de missions et de régimes de détention sans mettre les effectifs en face…

 

Durant la période des grèves beaucoup d’agents ont fait preuve de conscience professionnelle et ont tout mis en œuvre pour assurer leurs services. Vous n’êtes pas sans savoir que nous sommes sûrement l’établissement de la région parisienne à être autant impacté par les problèmes de transport.

 

Notre organisation Force Ouvrière attire votre attention sur l’investissement tous grades et corps confondus et sur l’implication totale des personnels. Cette loyauté et cette implication méritent à nos yeux d’être reconnues et récompensées au niveau de la Direction Interrégionale.

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr