Prison de Moulins : Bilal T. tristement célèbre pour son attentat à Osny, placé en Maison d'arrêt !?!

25/11/2019

 

Bilal T. tristement célèbre pour avoir lâchement agressé au poinçon 2 collègues dans l’établissement d'Osny, qui a failli leur coûter la vie, au nom de DAECH.

 

Celui-ci écope d'une peine de 28 ans de réclusion criminelle avec 2/3 de sûreté, et l'administration a décidé de le remettre à la Maison d’Arrêt de Moulins alors qu'il était géré auparavant en MC.

 

L'administration a ordonné de le remettre dans un établissement vieillissant complètement inadapté à ce type de profil tout en sachant que c'est lui qui est à l'origine des créations de structures pour détenus radicalisés. ALLEZ COMPRENDRE.

 

La seule sécurité de la maison d’arrêt de Moulins est dû au professionnalisme de nos agents. Nous n'allons pas détailler les failles de la structure de peur que celui-ci les exploitent en lisant ce communiqué sur internet ou par voie de presse. Car Bilal T. est placé au QI qui se trouve lui même au dessus des autres étages et va pouvoir se procurer téléphone et tout autre objet pouvant lui servir a son prochain passage à l'acte. *

 

Pour le bureau local Force Ouvrière c'est INADMISSIBLE.

 

Le Directeur Interrégional a pourtant visité l’établissement à plusieurs reprises et doit savoir que notre structure ne permet pas de garder ce personnage, ou alors il en que faire de ses agents... Nous sommes en droit de nous poser la question, de même pour notre direction qui laisse revenir ce détenu dans un établissement en plein travaux, non pas pour la sécurité du personnel, mais pour le bien-être du voyou.

 

CHACUN DEVRA EN ASSUMER LES CONSÉQUENCES !

 

Est il besoin de rappeler les règles de sécurité et la nécessité absolue de placer ce genre de détenu dans un établissements adapté?

 

Tenez vous prêtes les hautes sphères car il y aura ENCORE un triste événement.

 

Le blabla c'est bien, mais l'actualité c'est une urgence! Tous les chefs on fait le choix de se barrer, mais des vies humaines sont en danger, car ni la DI ni la DAP ont encore pris conscience des conséquences tragiques que nous allons subir. Il va falloir se faire entendre puisque nos vies ne comptent pas pour la classe dirigeante.

 

Le bureau local Force Ouvrière sera toujours au coté du personnel !

 

Le bureau local Force Ouvrière tient à préciser qu'il n'y aura aucune négociation, ce détenu doit être transférer !!!

 

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr