Prison de Maubeuge : Attaque terroriste évitée

20/11/2019

 

Le 5 Novembre 2019, le bureau local du CP MAUBEUGE alertait par communiqué de la situation d’un détenu faisant l’apologie du terrorisme (détenu déjà condamné pour ce type de faits). Alors que nous demandions sa mise à l’isolement, rien n’a encore une fois été fait, excepté de le sanctionner le 13 Novembre au matin de cellule disciplinaire pour le sortir le soir même sous avis médical.

Celui-ci a en effet pu réintégrer sa cellule tranquillement, cellule qui s’apparentait à son camp d’entraînement… Effectivement ce jour suite à un entretien avec un aumônier, ce détenu que NOUS avions particulièrement signalé déclare vouloir passer à l’acte pour descendre un bleu et lui présente ses armes. Après avoir été informé, l’encadrement décide de sa mise à l’isolement « MIEUX VAUT TARD QUE JAMAIS »,mise à l’isolement qui ne fut pas sans heurts.

 

Une fouille de cellule fut ordonnée et là des armes furent retrouvées

 

-UN BOUCLIER ARTISANAL CONFECTIONNÉ DE BOIS ET DE SANGLES

-UNE LANCE COMPOSÉE D’UN MANCHE A BALAI ET D’UNE PAIRE DE CISEAUX

-UNE BARRE DE FER D’UNE VINGTAINE DE CENTIMÈTRES

 

Encore une fois, un drame a été évité. La situation de ce jour aurait pu néanmoins être anticipée si des mesures avaient été prises voilà deux semaines…

 

STOP A L’ANGÉLISME

MONSIEUR LE DIRECTEUR IL FAUDRA ASSUMER QUAND VOUS AUREZ LE SANG

D’UN DE VOS BLEUS SUR LES MAINS.

 

Le bureau local Force Ouvrière félicite l’ensemble des personnels tous corps confondus et remercie l’aumônier pour sa réaction.

 

Le bureau local Force Ouvrière a échangé dès ce soir avec la direction interrégionale en demandant un transfert rapide de l’intéressé, et espère être satisfait !

 

Le bureau local Force Ouvrière demande que le parquet se saisisse de ce dossier et place l’intéressé en garde à vue

 

Le bureau local Force Ouvrière demande une fouille générale de l’établissement (de ou sort cette barre de fer ???)

 

Le bureau local Force Ouvrière se réjouit du débriefing fait en fin de service par l’adjoint du chef d’établissement

 

QUAND C’EST BIEN IL FAUT LE DIRE

C’EST TELLEMENT RARE,

RESTE A AMÉLIORER LE TIMING…

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr