Prison de Dijon : Vol au dessus d'un nid de coucou

15/11/2019

 

Un fou de plus à la MA Dijon

 

Lors du départ promenade au quartier arrivant du 12 novembre 2019, aux alentours de 8h, une personne détenue a adressé à notre 1er surveillant un violent coup de poing au visage.

 

Cette personne détenue connu et reconnu pour ses troubles psychotiques, n’en est

pas à sa première agression.

Ses précédentes incarcérations parlent d’elle-même...

 

La psychiatrie est un domaine spécifique qui ne devrait pas relever de l'administration pénitentiaire. Les personnels pénitentiaires n’ont pas à subir les conséquences d’une gestion comptable qui définit qu’une place en prison est plus économique qu'une place en hôpital psychiatrique.

 

FO persiste sur la nécessité de placer chaque personne détenue dans une unité adaptée à son profil pénal, psychiatrique et même son potentiel de dangerosité.

 

Force Ouvrière félicite les personnels engagés dans la gestion de cet incident. Leur réactivité et leur professionnalisme expliquent la mise en prévention rapide de la personne détenue.

Lire le communiqué

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr