Prison de Maubeuge : Apologie un jour, Apologie toujours !

05/11/2019

 

Alors que tous les jours sur notre territoire, des fidèles soldats (pour certains des déséquilibrés) pensent prêcher la bonne parole en tentant de commettre des actes terroristes ou en faisant l’apologie de celui-ci, il est bon de faire savoir, comme nos collègues de VENDIN LE VIEIL, CONDE SUR SARTHE, BORGO (et bien d’autres encore) qui en ont été victimes, que le terrorisme ne s’arrête malheureusement pas aux portes des établissements pénitentiaires.

 

Depuis quelques jours, un de nos pensionnaires ne supportant pas les valeurs de l’état tient des propos inquiétants dont ceux tenus le 27 Octobre 2019 :

 

« TOI, JE VAIS TE TUER SI JE VEUX, MOI JE VAIS EN TUER UN JOUR, DÉJÀ QUE JE SUIS LA POUR TERRORISME, CA ME FAIT PAS PEUR DE TUER QUELQU’UN, JE VAIS EN TUER UN ICI, UN BLANC, UN BON FRANÇAIS, CA VA PASSER AUX INFOS ET JE VAIS ETRE UN ROI ».

 

Ces menaces doivent être traitées avec attention, cet individu a déjà été condamné plusieurs fois pour dégradation de bien destiné à l’utilisation et décoration publique, provocation à la discrimination en raison de l’ethnie……ou la religion , et pour finir :

 

IL A ÉTÉ CONDAMNE EN 2017 A 6 MOIS POUR APOLOGIE PUBLIQUE D’UN ACTE DE TERRORISME, IL RÉCIDIVE 2 ANNÉES PLUS TARD.

 

Il est insupportable qu’un personnel se voit menacé de la sorte, vu le profil et le parcours judiciaire de l’individu, des mesures urgentes doivent être mise en œuvre !

 

Le SLP-FO Maubeuge demande le déclassement des ateliers de celui-ci pour éviter que l’administration lui fournisse son arme pour mette en application ses menaces.

 

Le SLP-FO Maubeuge demande que celui-ci soit placé à l’isolement dans les plus brefs délais pour éviter tout passage à l’acte.

 

Le SLP-FO Maubeuge demande qu’une sanction disciplinaire soit prononcée très rapidement et que la clémence ne soit pas de rigueur.

 

Le SLP-FO Maubeuge demande que le parquet se saisisse au plus vite de ce dossier et poursuive l’intéressé.

 

Le SLP-FO Maubeuge demande, comme ses instances nationales, le déploiement d’établissements spécifiques pour gérer ce type de profil.

 

Le SLP-FO Maubeuge apporte son soutien au collègue et reste à sa disposition.

 

N’ATTENDONS PAS ENCORE UNE FOIS DE FAIRE LA UNE DE LA PRESSE POUR PRENDRE DES MESURES.

 

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr