UISP-FO Paca-Corse : Mission Naufrage !

02/11/2019

 

La mission de 4 semaines qui vient de s’achever pour la formation des EJ de Corse s’est avérée être un cauchemar logistique pour les instructeurs et moniteurs :

 

- Une réservation d’hébergement qui, la veille du départ, était annulée faute de règlement d’un acompte : heureusement que cela se passe en basse saison !

 

- Un prestataire d’hébergement qui n’acceptait pas les mandats administratifs, un agent devant laisser l’empreinte de sa CB personnelle et prenant le risque de se faire ponctionner 700€ par le prestataire

 

- Un billet de bateau n’incluant pas les bonnes catégories de véhicules (+30€ à la charge des agents pour pouvoir embarquer)

 

- Un parking impossible à régler avec les moyens de paiement fournis par la DISP

 

- Des réponses énigmatiques de la part de la DISP lors de la « gestion » de cette crise (« on en a marre de travailler dans l’urgence », « on rencontre tous des difficultés », …)

 

Et le meilleur pour la fin : le billet de retour avait été annulé pour 4 instructeurs et moniteurs !

 

Ce n’est que grâce à la solidarité entre agents de la DISP qu’ils ont pu effectuer la traversée dans des conditions acceptables. Dans quelles conditions auraient-ils effectué la traversée s’ils avaient été seuls à bord ? A 4 agents dans une cabine pour deux ?

 

Pour l’ UISP FORCE OUVRIERE PACA-Corse cela est inacceptable !

 

Pourquoi aucun contrôle n’a été effectué par la DISP pour s’assurer que les réservations étaient correctement effectuées ? Le suivi et la procédure n’auraient certainement pas été les mêmes s’il s’était agi d’un transfert de détenus !!

 

Les instructeurs et moniteurs n’ont pas vocation à se substituer à l’administration en matière d’organisation et de logistique, même en cas de défaillance.

 

Pour faire bonne mesure, depuis leur retour, ces agents n’ont reçu aucun message de la DISP pour les remercier de leur patience et s’assurer qu’ils étaient bien rentrés.

 

En raison de l’objectif considérable qui leur a été fixé (former tous les EJ de la région), la DISP de Marseille devrait accorder toute la considération nécessaire à ses ISP et moniteurs. Ces agents investis, qui quittent leur famille le dimanche pour ne revenir que le samedi matin pour certain, ont besoin de conditions de travail dignes de ce nom.

 

L’UISP FORCE OUVRIÈRE PACA-Corse déplore l’attitude de l’administration dans la « gestion » de cette crise.

 

L’UISP FORCE OUVRIÈRE PACA-Corse tient à féliciter les collègues pour le travail réalisé malgré ces mauvaises conditions.

 

L’UISP FORCE OUVRIÈRE PACA-Corse exige de la DISP de Marseille qu’elle accorde désormais toute l’attention et tous les moyens nécessaires au bon fonctionnement des formations EJ (logistique, matériel, tenues de travail, …).

 

Pour l’UISP FORCE OUVRIÈRE PACA-Corse on ne peut gérer ces spécialistes avec autant d’amateurisme !!! Ils méritent mieux !!!

 

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr