Prison de Condé-sur-Sarthe : On veut nous enfermer avec des djihadistes !!!

 


Depuis l'ouverture du QPR, les détenus participent à des activités orchestrées par des intervenants extérieurs et parfois par des surveillants VOLONTAIRES. 


Ces derniers n'étant pas assez nombreux, notre Direction menace de renvoyer du QPR les surveillants craignant pour leur sécurité et refusant de participer aux activités.  

   
En effet, les agents qui refuseront d'être enfermés dans une salle avec les personnes détenues radicalisées retourneront alors en service 3/2 sur un autre bâtiment.   


Pour se faire, une charte sera instaurée. Les agents devront la signer, s'engageant  ainsi à participer à des activités pâtisserie, échecs, etc... 


Le bureau local FO  rappelle que les agents présents au QPR se sont investis et ont œuvré à la création de ce quartier. Ils en seront grassement remerciés par notre Direction qui refuse de voir la dangerosité d'une telle mesure. 


M. le Directeur, vous nous reprochez d'oppresser les détenus lorsque nous faisons le sondage barreau à trois agents. Que pensez-vous que risque de ressentir le surveillant enfermé seul avec 5 djihadistes potentiels dans une pièce de 20 m2 ?    

       
Pour FO cela relève de la mise en danger d'autrui !!! 


M. le Directeur de l' Administration Pénitentiaire, quand on sait que notre administration est une cible pour les groupes terroristes islamistes, comment peut-on enfermer des agents de l'état avec des membres présumés de ces organisations. 


Il est urgent que vous preniez conscience que cette expérimentation risque d'être fatale pour un de vos surveillants. Les surveillants ne sont pas des éducateurs et ils ont parfois des altercations avec les détenus pour faire appliquer le règlement intérieur. Certains détenus rancuniers n'auront plus qu'a attendre ces activités pour passer à l'acte. 


Les agents de Condé en ont plus qu 'assez de vos mesures qui les mettent en danger et qui n'ont pour limite que votre imagination. 


Si rien ne vous choque dans le simple fait d'y avoir pensé, vous êtes alors pour le bureau local FO

incompétent à la fonction que vous occupez !!!

 

Vous ne pourrez plus dire que vous ne saviez pas !!!  

        Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr