Prison de Casabianda : " Excès de zèle intolérable "

 

Le bureau local de Force Ouvrière est abasourdi par les propos tenus par notre « PETIT » adjoint au chef d’établissement envers une de nos collègues, et ce, pour des raisons futiles.

 

FO n’accepte pas , tant de bassesse de la part d’un cadre fonctionnaire qui se doit de respecter son personnel comme nous le faisons nous même envers les agents de Direction.

Son comportement hautain, orgueilleux, et imbu de sa personne, sera toujours source de conflits s’ il ne change pas son attitude désinvolte, les AGENTS ONT DES DEVOIRS certes, mais ILS ONT AUSSI DES DROITS : en commençant par celui d’être RESPECTÉS.

 

On ne s’égosille pas comme un « gamin » pour se faire entendre, on ne demande pas par exemple, à un agent de se « mettre en maladie si cela l’arrange », on ne se présente pas comme le « chef d’établissement » alors qu’il n’en est rien, et fort HEUREUSEMENT d’ailleurs, pour notre Centre de Détention !!! Etc...

 

Notre syndicat fait confiance à notre Directrice pour recadrer son Adjoint qui se substitue à un « PETIT NAPOLÉON », et ramener un climat de confiance au sein de l’établissement...

 

FORCE OUVRIÈRE apporte tout son soutien à notre collègue, et avertit ce « PETIT » adjoint qu’à l’avenir, nous serons vigilants quant à son attitude jusqu’ici indigne de sa fonction.

 

À méditer : « a chi nasce mulu, un po more cavallu »

(quant on naît mulet, on ne peut pas mourir cheval)

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr