Prison de Saint-Martin-de-Ré : Un âne ne fera jamais un cheval de course

 

Pourtant, avant son retour parmi nous, une personne influente de la DI de Bordeaux nous avait promis un changement catégorique du comportement « du touriste de la Pénitentiaire ».

Il fallait même que les agents soient « cool » avec lui !

 

La direction de l’établissement avait envoyé en éclaireurs, 2 officiers, sur son ancien lieu de villégiature, afin de préparer le terrain et sa future arrivée à Saint-Martin de Ré. N’oublions pas qu’il effectuait son 100ème transfert dans sa longue carrière de détenu «modèle» (sic).

 

Depuis 5 semaines qu’il est dans nos murs, de trop nombreuses observations ont déjà été faites à son égard, face à son refus du «NON», et à ses exigences qui sont en marge du règlement.

Mais comme depuis des années les directions qui se succèdent, lui accordent trop d’importance et tout ce qu’il désire. Voilà le triste et alarmant constat qui est fait à ce jour.

 

Suite à sa demande de voir très rapidement la Direction et conséquence de cette mauvaise gestion, ce mercredi 16 Octobre, il décide d’aller menacer verbalement notre collègue du sport d’une possible prise d’otage et l’invective de s’en prendre à son intégrité physique.

 

Miracle, il veut un transfert.

 

Devons-nous attendre un passage à l’acte, puisque d’après notre DISP,

« laissons-lui une nouvelle chance, en détention ordinaire ».

 

Le Bureau Local FORCE OUVRIÈRE demande son 101ème transfert immédiat.

 

Le Bureau Local FORCE OUVRIÈRE soutien notre collègue et son conjoint, dans l’épreuve qu’ils traversent.

 

Le Bureau Local FORCE OUVRIÈRE attend des directions (locale et régionale) une gestion de la détention adaptée, en attendant le départ de ce détenu.

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr