Prison de Charleville-Mézières : Y'a-t-il un pilote dans l'avion ??

 

Si le titre de ce tract fais référence à un film comique, les personnels de la Maison d’arrêt de Charleville

n 'ont, eux, plus du tout envie de rire, et ce depuis bien longtemps.

 

En effet, comment garder le sourire quand on voit ses conditions de travail se dégrader de jour en jour, et les collègues de tous les services se démoraliser de plus en plus ?

 

Prenons, par exemple, les services de la comptabilité et du greffe, qui se retrouvent en grande souffrance aujourd'hui parce que le pilote a été incapable de prendre les bonnes décisions aux bons moments !

 

Cela devient malheureusement sa marque de fabrique : attendre, laisser pourrir les choses, et advienne que pourra ! Les personnels ? Qu'ils se débrouillent ! Et attention à celui qui osera trop se plaindre, il sera vite recadré par notre pilote d'élite, qui n hésitera par à brandir la menace de sanctions pénales pour des fautes qu'il est le seul à voir !

 

NON, MONSIEUR LE CHEF D'ESCADRILLE, CE N'EST PAS COMME CELA QU'ON

GÈRE UN ÉTABLISSEMENT PÉNITENTIAIRE !

 

Plutôt que de reprendre et de rabaisser sans cesse vos personnels pour des broutilles , réglez les vrais problèmes de l'établissement ! Assurez vous que vos personnels soient formés pour les taches que vous leur confiez, anticipez le manque d'agents dans les service administratifs, fournissez un Motorola fonctionnel a tous les agents en service et une pointeuse en état de marche pour le service de nuit, … La liste est longue, et nous pourrions la continuer encore longtemps !

 

Enfin, quant a vos incessantes querelles avec votre Hôtesse de l'air, gardez à l esprit qu'elles ont plutôt leur place sur les planches d un théâtre qu'à l 'intérieur de notre établissement !

 

QUAND VOUS SEREZ IRRÉPROCHABLE, VOUS POURREZ EXIGER DES

AUTRES QU'ILS LE SOIENT !

 

LES AGENTS ET LES GRADÉS NE POURRONT PAS TENIR LE CAP

SEULS ENCORE PLUS LONGTEMPS

 

LA MAISON D'ARRÊT DE CHARLEVILLE A VITE BESOIN D'UN VRAI

PILOTE, SINON C EST LE CRASH ASSURÈ

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr