Matinée sous tensions dans les prisons Marnaises

 

Ce matin, à quelques minutes d'intervalle, les Maisons d'Arrêt de Reims et de Châlons-en-Champagne, ont été le théâtre d'agressions violentes et gratuites sur des personnels.

 

À Reims, c'est un mineur fraîchement incarcéré qui a commis sa deuxième agression sur personnel en deux jours.

 

À Châlons-en-Champagne, c'est un détenu, arrivé sur l'établissement suite a une agression sur personnel dans une autre structure, qui a réitéré.

 

L UISP-FO GRAND-EST TIRE LA SONNETTE D ALARME !

 

Les personnels pénitentiaires, n'ont pas vocation à être les cibles de la violence et d’une forme de frustration chez une partie de la population pénale.

 

Porter des gilets pare-coup ne fera pas baisser le fléau des

agressions et autres violences dans nos métiers !

 

Il faut donner les moyens législatifs, humains et matériels aux personnels pour stopper l’hémorragie, et chaque faits de violences doit être suivi de sanctions disciplinaires et pénales à HAUTEUR DES FAITS…

 

L UISP-FO GRAND-EST apporte tout son soutien aux agents blessés, et sera attentive aux suites données à ces événements marquants pour les personnels.

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr