Prison de Baie-Mahault : Dysfonctionnement du Centre Pénitentiaire en Toute transparence

 

SLP FORCE OUVRIÈRE, votre syndicat de proximité souhaite faire le point en toute transparence. En effet, comme le dénonce la plupart de nos collaborateurs et service la situation se dégrade au CP de BAIE-MAHAULT. Nous sommes un des établissement ou le pourcentage d’anciens est le plus élevé, par conséquent nous connaissons pour la plupart notre établissement.

 

SLP FORCE OUVRIÈRE dit que nous avons perdus au fil des années la maîtrise du CP:

 

1- La direction et le corps de commandement n’ont pas travaillés avec les acteurs du terrain très souvent des décisions et opérations ont été menés alors que les représentants du personnel faisaient remonter qu’elles n’étaient pas adaptées.

 

2- Des projets en attente qui ne voit pas le jour:

 

- Réorganisation des affectations des détenus sur le centre de détention afin de casser des groupes de détenus qui insultent et sèment la terreur, retrouve tranquillement leur cellule et train -train quotidien.

 

-Organisation des mouvements dans la rue toujours aussi désastreux alors qu’un projet bien ficeler à été présenté et remis à notre direction.

 

-Plus de travail, formation et d’activité pour occuper les personnes détenues.

 

3- Une sécurité au rabais ou chacun se rejette la faute alors que pour certains, le poste est occupé depuis plusieurs années par les mêmes personnes:

 

Pas d'essai d’alarmes au quotidien pour évaluer le dispositif et repérer le matériel défaillant afin d'y remédier.

 

4- Une gestion catastrophique en terme de transfert, formation, AAE depuis plus de 10 ans qui mine les agents à l'établissement. .

 

les agents au retour d’un transfert sur leur congé annuel doivent réclamer les compensations pour ce service rendu.

 

5- Une gestion des RH inexistant :

 

- Pour la reprise des agents en CLM et AT un accompagnement est plus que nécessaire à fin d’éviter une reprise directe à l’étage et d’éventuelles rechutes. .

 

- Pour la gestion de nos valeureux collègues après des années de services qui partent en retraite dans l’anonymat et de sur-crois à l'étage.

 

- Gestions des poste protégés catastrophique.

 

6- Des postes dont la charge de travail est trop importante pour un agent: .

 

- PCI ou l'agent doit gérer l'ensemble des alarmes de l'établissement ainsi que la vidéo-surveillance c'est trop. 

 

- La fouille- détenus, ou l’agent doit gérer les arrivants, transferts, extractions, les libertés, sans oublié ouverture et la fermeture des accès au greffe.

 

- Le service de formation du personnel car il faut un accompagnement sur le terrain des agents, une meilleure gestion de l'attribution des formations et que les formations obligatoires ne soit pas fait sur un jour de service ou sur le seul RH de l'agent, ce service est dans impossibilité de fonctionner correctement avec ce seul formateur.

 

- Et bien d’autres postes

 

SLP FORCE OUVRIÈRE dénonce ce que l'on voit aujourd’hui:

 

- Le détenu se sent tout permis et a la certitude qu'il sera pas inquiété.

 

- Le détenu agresse physiquement. - Le détenu agresse verbalement.

 

- Le personnel est toujours en insécurité.

 

- Le personnel en réclamant son bon droit, se voit sanctionné.

 

- Le personnel est agressé et insulté de tout part.

 

SLP FORCE OUVRIÈRE exige:

 

Que la direction et le corps de commandement se ressaisissent, réorganisent et rectifient les erreurs de management en collaboration avec les collègues pour certains présent depuis plus de 20 ans au CENTRE PÉNITENTIAIRE DE BAIE- MAHAULT.

 

Que la direction en collaboration avec les représentants du personnel et la DI modifie l’organigramme de référence et appliqué en y ouvrant des postes clés pour une meilleure organisation et sécurisation de notre établissement: PCI, FOUILLE DÉTENUE, le PCC, le Service de FORMATION DU PERSONNEL et autres.

 

SLP FORCE OUVRIÈRE jusqu’à ce jour a toujours été présent et impliqué dans les rencontres avec toutes les acteurs et décisionnaires en défend bec et ongles tous ces points abordés face au ministre, DAP, DI et autres et ne cessera de répéter:

 

ANSANM ANSANM NOU KA LITÉ, ANSANM ANSANM NOU KÉ GANNIÉ

 

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr