PREJ Fleury-Mérogis : Tentative d'évasion et rébellion

 

 

Le mercredi 11 septembre 2019 vers 13h50, lors de la présentation d’un DPS au TGI de Versailles ce dernier a voulu prendre la poudre d’escampette. Mais c’était sans compter sur la vigilance et le professionnalisme des agents du PREJ 91.

 

En effet après l’avoir installé dans un box ouvert et non sécurisé, l’équipe d’escorte a dû lui rappeler à l’ordre à maintes reprises afin d’interrompre toute communication avec sa famille présente lors de l’audience.

 

Au moment de la délibération et visiblement mécontent de la sentence du juge en charge du dossier, le détenu a délibérément sauté par-dessus la rambarde du box pour s’enfuir.

 

La réaction des collègues a été immédiate, l’un d’eux a réussi à le freiner dans sa tentative d’évasion en le saisissant par le pied suivi de l’appui des autres collègues.

 

La maîtrise a été particulièrement difficile au vu de la résistance qu’a opposé le détenu lors de sa tentative d’évasion.

 

Dans le même temps, la réaction de la famille a particulièrement compliqué et rendu difficile la maîtrise définitive du forcené.

 

Face au comportement virulent des membres de la famille , le chef d’escorte a dû sortir dans un premier temps son bâton télescopique de défense afin de les dissuader et de les maintenir à distance. Puis dans un second temps la bombe de défense sans en faire usage.

 

Finalement, l’équipe d’escorte a réussi tant bien que mal a menotté le forcené et s’exfiltrer par une petite porte de secours.

 

Pendant l’exfiltration du DPS, nos homologues de la police sont venus en renforts pour interpeller les membres de la famille impliqués dans cette tentative d’évasion et de rébellion.

 

Le bureau local Force Ouvrière salue le professionnalisme et le sang-froid de l’équipe escorte PREJ 91en charge de ce DPS.

 

Le bureau local Force Ouvrière demande des récompenses à la hauteur de leur engagement et professionnalisme dans la gestion de cet incident majeur.

 

Le bureau local Force Ouvrière demande au Ministère de la Justice de mettre tout en œuvre pour sécuriser les box d’audience afin d’éviter la prolifération de ce genre d’incident mettant à mal le personnel des PREJ dans l’exécution de leurs missions .

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr