Prison d'Argentan : Immobilisme...

23/08/2019

 

Hier soir, la sécurité de notre établissement a une nouvelle fois été mise en danger. En effet, un détenu très particulier a mis le feu à sa cellule. La particularité de ce détenu est son état psychiatrique mais aussi l’accumulation d’incident dont il a été l’auteur au sein de notre établissement !

 

Feu de cellule, escalade du grillage de la cour promenade tentative d’agression sur un codétenu,…

 

MAIS JUSQU’OÙ S’ARRETERA T-IL ?

 

Malgré les différentes observations émises du personnel auprès de notre direction, celle-ci manque tout simplement de courage et fait preuve une nouvelle fois d’immobilisme face à un détenu qui n’a pas du tout un profil adapté à notre établissement !

 

À savoir que notre établissement dit « pour peine » ne dispose plus de psychiatre depuis le 14 août jusqu'en octobre pour congé.

Pour ne pas s'arranger, ce même spécialiste par en retraite en décembre ! Personne n'est prévu pour le remplacer et surtout personne ne souhaite venir malgré les signalements de l'UCSA.

 

UNE ABERRATION

 

Le bureau local Force Ouvrière félicite l’ensemble du personnel pour leur professionnalisme afin de mettre un terme à ces différents incidents.

 

Le bureau local Force Ouvrière exige que ce détenu soit transféré dans une structure adaptée avant qu’un drame arrive !

 

Le bureau local Force Ouvrière exige que notre établissement soit doté d’un psychiatre.

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr