Prison de Fleury-Mérogis : Le chassé-croisé. L'absentéisme ou le mal être ?

 

Notre établissement broie du noir depuis plusieurs mois en terme d’absentéisme et ce n’est pas la politique de lutte menée contre elle qui a réussi à rectifier le tir, bien au contraire: application de 1/30, «épilation chirurgicale» des arrêts maladies, demandes d’explication etc …

 

Aujourd’hui , un vent de panique a soufflé sur les effectifs lors de la prise de service de 13h00.Ainsi ,ce n’est pas moins de 20 agents qui manquaient à l’appel au sein des différentes structures :

 

• 6 sur le D1

• 4 sur le D2

• 2 sur le D3

• 5 sur le D4

• 1 sur le D5

• 1 à PEP

• 1 à la MAF

 

Au regard du problème sécuritaire rencontrée, le PCI a reçu comme instructions de bloquer l’ensemble des agents du service du matin ainsi que les postes à coupure afin de réorganiser le service de l’après -midi en conséquence.

 

Par ce constat, notre organisation s’alarme et s’interroge sur les causes de cet absentéisme qui plombe la sécurité et la continuité du service public de notre établissement.

 

Ce mal qui affecte aussi les autres prisons est symptomatique de la souffrance qui ronge les personnels de notre Administration dans son ensemble. Le bureau local Force Ouvrière demande la prise en compte effective des risques psychosociaux au sein de notre profession. De ce fait notre organisation rappelle que les causes de l’absentéisme peuvent provenir de motifs professionnels et personnels.

 

• mauvaise ambiance dans son environnement de travail

• accident de travail (agressions physique et verbale....)

• maladies professionnelles (burn-out, épuisement …)

• environnement familial

• Manque de dialogue • désintérêt au travail

• manque de reconnaissance

• Charge et rythme de travail

 

Le bureau local Force Ouvrière en tant qu’organisation professionnelle responsable appelle l’ensemble des personnels à une prise de conscience et à un sursaut professionnel pour garantir de meilleure conditions de travail et de sécurité.

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr