Prison de Neuvic : Visite de la Garde des Sceaux, qu'en retiendra-t-on !!!

06/08/2019

 

Que depuis l'ouverture de l'établissement aucun(e) Ministre de la Justice ni aucun(e) Directeur le l'AP n'était venu à Neuvic ! 


Une visite de l'URUD avec 30 secondes de discussion avec les personnels. 


Une visite du module respect avec 95 % du temps d'echange avec les détenus.  


Malgré tout un échange a pu se faire entre FORCE OUVRIERE et notre ministre ...entre deux petits fours! 


FORCE OUVRIERE a fait observer que pendant sa visite la détention n'était pas en mode normal de 11h15 à 13h00 dans la mesure où l'ensemble des détenus étaient confinés en cellule ! 


FORCE OUVRIERE a fait savoir également, que la détention ne s'arrêtait pas à ces deux secteurs et que des agents étaient plus en difficultés en détention normale sur les Batiments A et B  . 
                                                                                                                                        ... 
 
FORCE OUVRIERE
a fait un rappel sur la mise en place de ces deux secteurs visités. Pour en arriver là : 


Sans la nage à contre courant de FORCE OUVRIERE pour faire accepter aux agents une nouvelle facon de travailler et avoir ainsi de meilleures conditions de travail, 


Sans mise en place du service longue journée en 2011 sous la direction de Mme Anne LAVAUD,  


Sans la deuxieme extension du 13h00, combat de FORCE OUVRIERE,

 
Sans la mise en place du régime "Respecto" sous la houlette de Mme Sophie BLEUET directrice interrégionale et de l'URUD avec une troisieme extension sous la direction de M. Eric BERTHOMIEU… 


...rien n'aurait pu se mettre en place.  

 
Depuis des années nous avons démontré, que quand Directeurs et syndicalistes renoncent à leur postures, nous pouvons enfin, faire avancer les choses !    
 
FORCE OUVRIERE en a profité pour remettre un courrier, où il demande une enveloppe budgétaire conséquente (comme cela a été fait à Mont de Marsan et Eysses) pour le module respect, qui n'a pas bénéficié d'aménagements dignes de ce nom. 
 
Pour terminer "la petite question qui fâche", FORCE OUVRIERE a remis des photocopies de fiches de paies de bon nombre d'agents de l'établissement, démontrant ainsi qu'à NEUVIC aucun agent même en fin de carriere ne perçoit un salaire de 3100 € par mois! Bien que cela nous l'ait été annoncé, dans le cadre des discussions sur le passage en catégorie B des personnels de surveillance et en A pour l'encadrement . 


Madame la Ministre a semblé surprise et nous a assuré en presence du DAP qu'elle parlait de 1900 € avec les heures supplémentaires... Certes, nous lui avons rétorqué que sur Neuvic bon nombre d'agents ne font pas ce salaire (fiches de paies en preuve) ! 
... 

 
Pour conclure, FORCE OUVRIERE a trouvé aberrant et scandaleux de vouloir fournir des tablettes numériques à tous les détenus pour la sommes de 530 milions d'euros, alors que l'on a refusé une réforme indiciaire aux personnels qui se montait à 80 millions d'euros, que les EPHAD n'ont perçu que 70 millions et les hôpitaux rien ! 

 
Nous avons rappelé que sur notre etablissement plus de 100 téléviseurs (payés par nos impôts) étaient détruits chaque année, et qu'il en serait de même pour les tablettes ! 


Encore une fois madame la Ministre a semblé étonnée, d'autant plus que cette demande de tablettes n'est pas une revendiquation des détenus ! 


Qui conseille notre minitre ??? 


Pour les problèmes suivants : extractions médicales, effectifs des 1ers surveillants, sécurité des agents , nous entamerons rapidements des discutions avec la DISP de BORDEAUX et la Direction locale ! 


 
Par contre en janvier 2020 , les agents de détention vont avoir la bonne surprise de badger à leur arrivée et à leur départ ! 


Avec notre future paire de "magnum" et notre gillet "anti balle de ping pong", nous regarderons la calamiteuse réforme des officiers se mettre en place , et nous continuerons à en prendre plein la gueule en détention !  


Mais cela vous savez à qui on le doit !!!  

 


Lire le communiqué

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr